vendredi 14 aot 2020 19:36:36

Liste des résistants algériens dont les ossements ont été rapatriés

Les ossements de 24 résistants algériens à l’occupation française, conservés depuis un siècle et demi au Musée national d'histoire naturelle de Paris, ont été rapatriés hier en Algérie.

PUBLIE LE : 03-07-2020 | 23:00
D.R
Il s'agit, notamment, des restes mortuaires de six chefs de la résistance populaire contre l'occupation française dont :
- La tête momifiée d’Aïssa Al-Hamadi, compagnon de Chérif Boubaghla
- Le crâne de Chérif Boubaghla dit le borgne 
- Le crâne de Bouziane, chef de la révolte de l’oasis des Zaâtchas
- Le crâne de Si Moussa, compagnon de Bouziane
- Le crâne de Cherif Boukdida dit Bouamar Ben Kdida
- Le crâne de Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui
 
Onze autres crânes de résistants algériens à la colonisation française ont été identifiés par le Comité scientifique mis en place. Il s'agit du :
- crâne de Said, un marabout décapité en 1841 à Bab Elloum, Alger centre
- crâne non identifié d'une personne décapitée en 1841
- crâne de Amar Bensliman, Alger centre
- crâne de Mohamed Ben El Hadj, âgé entre 17 et 18 ans, de la grande tribu de Beni Menacer
- crâne de Belkacem Ben Mohamed El-Djenadi
- crâne de Ali Khelifa Ben Mohamed, 26 ans, décédé à Alger le 31 décembre 1838
- Keddour Ben Yettou
- crâne de Essaid Ben Delhis de Beni Slimane
- crâne de Saadi ben Saad de la région de Collo
- tête non identifiée
- crâne de Lahbib ould... (nom incomplet), né en 1844 dans la région d'Oran.
Neuf autres crânes n'ont pas pu être identifiés, à l'heure actuelle, par le Comité scientifique qui poursuit, néanmoins, son travail en vue de leur identification.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions