lundi 06 juillet 2020 19:17:27

O M S : Un besoin de 31 milliards de dollars pour lutter contre la pandémie

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a besoin de 31,3 milliards de dollars pour financer les essais, les médicaments et les vaccins pour venir à bout de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) qui a tué plus de 468.000 personnes dans le monde, a indiqué l'ONU.

PUBLIE LE : 30-06-2020 | 0:00
D.R
L'OMS mène une initiative visant à développer des outils de prévention, de diagnostic et de traitement des coronavirus, qui profiteront à tous.  L'argent nécessaire au projet représente moins de 10 % de ce que l'économie mondiale perd chaque mois à cause de la pandémie.
L'organisation a publié les plans financiers de l'«Accélérateur» d'accès au Covid-19, une initiative qui rassemble les gouvernements, les scientifiques, les entreprises, la société civile et les philanthropes pour mettre fin rapidement à la pandémie.
Selon ce plan, 500 millions de tests sont nécessaires pour les pays à faible et moyen revenus jusqu'à la mi-2021, 245 millions de traitements et deux milliards de doses de vaccins, dont 50% seront destinés à ces Etats jusqu'à la fin 2021.
«Il est clair que pour contrôler le Covid-19 et sauver des vies, nous avons besoin de vaccins, diagnostics et de thérapies efficaces, en quantités et une vitesse sans précédent», a déclaré le directeur de l'agence sanitaire des Nations unies, Tedros Adhanom Gebreyesus, cité par l'ONU.
L'OMS reconnait qu'il s'agit d'un investissement «important» mais dérisoire par rapport au coût de la pandémie, et le Fond monétaire international estime que l'économie mondiale perd quelque 375 milliards de dollars chaque mois. En outre, 495.000 personnes ont déjà perdu la vie.
La responsable scientifique de l'OMS, 
le Dr Soumya Swaminathan, a déclaré vendredi qu'il existe actuellement plus de 200 candidats vaccins, dont 15 en essais cliniques.
«Il s'agirait du vaccin le plus rapide de l'histoire, qui prendrait normalement cinq ans, mais en plus d'accélérer le développement, nous devons accélérer les capacités de production. Dans un processus normal, on vérifie d'abord que le vaccin fonctionne, puis on investit dans la fabrication et il faut encore deux ans pour fabriquer les doses. 
Mais nous n'avons pas le temps, alors nous devons investir maintenant pour pouvoir disposer rapidement de millions ou de milliards de doses», a-t-elle expliqué.
Interrogée par les journalistes sur le vaccin développé en Chine, elle a déclaré qu'ils étaient en discussion avec les entreprises pour l'inclure dans l'initiative Accelarator.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions