lundi 06 juillet 2020 18:40:35

Présentation de la pièce théâtrale «Ibn Battuta» : Voyage à travers le temps

Les amateurs du quatrième art étaient au rendez-vous, hier, avec une nouvelle présentation théâtrale intitulée «Ibn Battuta» sur la page Facebook officielle du théâtre régional de Béjaïa, ainsi que sur leur chaîne Youtube.

PUBLIE LE : 30-06-2020 | 0:00
D.R

Entrant dans le cadre de son programme théâtrale virtuel, dû à la crise sanitaire que traverse le monde entier, y compris l'Algérie, et qui a induit la fermeture des espaces culturels (cinéma, musée, galerie d'art, théâtre...). Le TRB, à l'instar de celui d’Annaba, Biskra, Alger et Sétif ont tenu à accompagner le public durant la période du confinement et durant cette crise qui les obligent à rester chez eux et de ne pas se déplacer dans les espaces culturels pour se distraire. Ainsi et durant deux heures de temps, durée de la pièce, le public à fait un voyage virtuel grace à la  troupe théâtrale algérienne qui a ouvert le livre d'Ibn Battuta, pèlerin berbère du 

XIVe siècle et de sa grande épopée. C’est l'exploration de huit personnages, qui sans changer de lieu, témoignent de leur temps,  leurs obstacles, leurs rêves, en racontant l'histoire du plus grand voyageur de l'histoire. Adja, Juzzay, Mariamah, Sheilek, 
Mr X, Hed, la Boule et Haïcha, ont embarqués le public dans leur périple fantastique à travers les textes classiques et contemporains autour de ce personnage illustre qu’est Ibn Battuta. Ces comédiens et comédiennes ont été tantôt extravagants, tantôt réfléchis et parfois masqués. Leur prestation est garnie de danse, de chorégraphie, de chant et du double discours romano-épique. En noir et rouge, les costumes ni d’époque ni modernes, ajoutent au brouillage de la temporalité amorcée avec le mélange des langues. Comédie épique et romanesque, la pièce est une parodie par son côté divertissant qui traduit une libre interprétation de voir le XIVe siècle. Cette pièce du Théâtre régional de Béjaïa, sortie en 2014, à remporté le prix «Keltoum» de la meilleure représentation théâtrale en 2015, lors de la 4e édition du Festival national de la protection théâtrale féminine d’Annaba. 
Ce soir le public aura rendez-vous avec la projection d'une nouvelle pièce intitulée «lahouinta» (la boutique) à partir de 18 heures, ainsi que des présentations pour enfants dans la matinée, à partir de 11 heures.
 
Kafia Ait Allouache
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions