lundi 06 juillet 2020 17:28:23

Le projet de loi instituant la journée nationale de la mémoire présenté au Conseil de la nation

Valoriser l’héritage historique de la nation

PUBLIE LE : 30-06-2020 | 0:00
Ph. Y. Cheurfi
Le ministre des Moudjahidine et des Ayants droit, Tayeb Zitouni, a déclaré, hier à Alger, lors d’un point de presse, à l'issue de l’adoption de la loi instituant le 8 mai en tant que journée nationale de la Mémoire, que «le sujet de mémoire reçoit toute l'attention requise du peuple, ce qui encouragera l’État à avancer d’autres projets dans le cadre de la valorisation de l’héritage historique de la nation».
 
A l’issue d'une séance consacrée à la présentation du projet de loi au Conseil de la nation, le ministre a déclaré que «la question de la récupération des archives sera étudiée» et qu’une commission scientifique œuvre à la réflexion sur les mécanismes et outils appropriés pour l’identification et la restitution des crânes des martyrs et résistants, dont le nombre est de 26».
Pour ce qui de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires, Zitouni a affirmé que «toutes les propositions et recommandations ont été transmises à la France dans l'attente d'une réponse».
Zitouni a souligné l’impératif de «la préservation du message sacré de nos glorieux martyrs et de l’attachement aux nobles valeurs de la Révolution et aux idéaux que nous œuvrons à consolider dans les consciences en vue de préserver la mémoire de la nation».
Zitouni a déclaré que le projet de loi «aura lors de son adoption une valeur symbolique comparable à celle d’une Constitution et contribuera à la pérennisation de l’anniversaire de ces douloureux massacres, qui ont vu tomber en martyrs des Algériens parmi les meilleurs enfants de la patrie partout sur le sol algérien, sortis dans des manifestations énormes et pacifiques pour rappeler à la France ses engagements et ses promesses à l'époque».
Zitouni a précisé que la journée nationale de la Mémoire sera célébrée annuellement à travers l’ensemble du territoire national et au niveau des représentations diplomatiques à l’étranger, à l’instar de toutes les journées et fêtes nationales «en hommage aux martyrs de ces massacres et à la gloire à leurs positions héroïques et nobles». Le ministre a évoqué le projet au niveau de gouvernement sur la consécration de cinq autres journées nationales relatives aux essais nucléaires, aux manifestations du 17 octobre, du 11 décembre et des évènements d’Ouargla. 
Outre la création d’une radio consacrée à l’histoire, le ministre a financé la production de 11 longs métrages et 40 documentaires et travaille actuellement à la production de contenu audiovisuel retraçant l’histoire de la résistance populaire et de la lutte armée. Il ajoute que ces projets visent à «dépoussiérer l’histoire de la Révolution» et déclare que l’Algérie «demeurera jalousement attachée à sa riche histoire qui éclairera toujours son chemin et celui des générations futures».
Le ministère travaille depuis plus de deux ans sur le recensement des crimes de la France coloniale.
Les interventions des sénateurs étaient axées principalement sur les questions liées à la préservation de la mémoire, à la récupération des archives et le retard concernant la promulgation d’une loi criminalisant le colonialisme.
Ahmed Bouziane, du tiers présidentiel, a évoqué la question de la mémoire pour dire que s’agissant de la lutte du peuple algérien pour son indépendance «le devoir de mémoire n’incombe pas à la seule génération de Novembre». 
L’intervenant a fustigé ceux «qui investissent l’héritage historique de la nation pour en faire un fonds de commerce afin de s’octroyer une légitimité historique».
Le sénateur du Front de libération national, Boujemaâ Zafane, a affirmé que le devoir de mémoire est aujourd’hui «l’affaire des générations montantes à qui on passe la main en adoptant des lois valorisant l’histoire de la lutte du peuple». Le sénateur a rappelé «l’impératif d’exiger de la France officielle l’indemnisation des victimes des essais nucléaires».
Tahar Kaidi
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions