mercredi 15 juillet 2020 13:53:59

Sétif : L’eau et la route dans les zones d’ombre

Dans la wilaya de Sétif, les zones d’ombre recensées, dont la situation a été plus d’une fois passée en revue lors des rencontres du conseil exécutif ou de visites d’inspection du wali, continuent de faire l’objet de la plus haute attention et de programmes de développement à même d’améliorer les conditions de vie des populations.

PUBLIE LE : 07-06-2020 | 0:00
D.R
Partout dans ces zones montagneuses enclavées, les orientations du président de la République, tendant notamment à corriger les déséquilibres de taille qui existent dans ces contrées oubliées depuis de longues années, ont été concrétisées par une dynamique de proximité. 
C’est dans ce cadre que s’inscrit la visite effectuée hier par le wali, accompagné du président de l’APW et de directeurs de l’exécutif dans les communes de Guelta Zerga et de Ain Abessa, à l’effet de lancer et de visiter des projets qui, à l’instar de ceux de l’alimentation en eau potable, des routes, de l’assainissement ou de la santé constituent des préoccupations majeures des populations. Sous ces premières chaleurs qui prévalent, Mohamed Belkateb s’est rendu dans la commune de Guelta Zerga où il a lancé un projet routier sur le CW 113, destiné à désenclaver les mechtas d’Ouled Dhioub, Ain Bousta et El Brahma et les relier au chemin de wilaya sur une longueur de 6 km. Du nord au sud de la wilaya, le wali a consacré une large part de son temps à l’écoute des citoyens ; dans la zone d’ombre de Legrairia, il s’est enquis de l’avancement de l’important projet de réhabilitation du chemin communal 302, reliant, en sept minutes, Ain Guelou-centre à cette mechta. Ce projet d’un montant de 4 milliards de centimes permettra de désenclaver les 300 habitants de cette zone d’ombre.  Au pied du djebel Megress où un accueil chaleureux lui a été réservé, il procédera à une action analogue relative à un projet d’alimentation en eau potable d’un montant de 5 milliards de centimes pour la couverture des besoins de toute cette zone. Il insistera particulièrement sur la qualité des équipements et le renforcement du chantier pour la réduction des délais afin d’alimenter la population dans les meilleurs délais.  Ces visites s’inscrivent dans le prolongement de celles déjà effectuées dans la commune de Beida Bordj, aux confins de la wilaya de Batna, et des projets des zones d’ombre de Ouled Hadjdjou, Laâlma et Ouled Khemis ainsi que les efforts consentis dans les zones de Tanout, Tazila et Edalia, sur les hauteurs des Ouled Tebben.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions