mercredi 23 septembre 2020 22:47:49

Concours de composition épistolaire 2020 : Dix élèves lauréats distingués

Dix élèves lauréats du Concours national de composition épistolaire en langues arabe et amazighe (édition 2020) ont été distingués, hier, lors d'une cérémonie organisée en visioconférence entre Alger et 9 wilayas du pays, dans le cadre de la 49e édition du Concours international de composition épistolaire, qui sera organisée par l'Union postale universelle (UPU).

PUBLIE LE : 01-06-2020 | 23:00

Dix élèves lauréats du Concours national de composition épistolaire en langues arabe et amazighe (édition 2020) ont été distingués, hier, lors d'une cérémonie organisée en visioconférence entre Alger et 9 wilayas du pays, dans le cadre de la 49e édition du Concours international de composition épistolaire, qui sera organisée par l'Union postale universelle (UPU).
Les résultats de ce concours, dédié aux jeunes âgés de moins de 15 ans, ont été annoncés en présence du ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, du ministre de l'Éducation nationale, Mohamed Ouadjaout, et de la Déléguée nationale de l'Organe de protection de l'enfance, Meriem Chorfi.
Le jury de ce concours a sélectionné 10 compositions épistolaires rédigées en langues arabe et amazighe, dont le thème central pour cette année est : «Écris un message à un adulte sur le monde dans lequel nous vivons».
Le premier Prix a été décroché par l'élève Abdelkader Boumaaza (âgé de 11 ans) de la wilaya de Laghouat qui a écrit une lettre, en langue arabe, au secrétaire général de l'Onu l'appelant à promouvoir la paix dans le monde et à œuvrer davantage à la protection de l'enfance. Le lauréat de Laghouat représentera l'Algérie à la finale du concours de l'Union postale universelle.
La deuxième place est revenue à l'élève Nihal Laïssoub (9 ans) de Skikda et la troisième place à l'élève Nezzar Tassadit (14 ans) de Tizi Ouzou. Les autres lauréats sont issus d'El-Oued, Annaba, Tizi Ouzou, Sétif, Tipasa, Mascara et de Jijel.
À cette occasion, M. Boumzar a salué l'ensemble des participants au concours national dont le nombre dépasse les 12.000 et qui étaient invités à exprimer leurs opinions sur ce qu'ils pensent du monde qui les entoure.
Il a qualifié d'«appréciable» le nombre de participants au concours, lancé du 22 février 2020 au 12 mars de la même année, notamment au vu des «circonstances exceptionnelles que connaissent notre pays et le monde entier, à cause de la pandémie du coronavirus Covid-19)».

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions