dimanche 05 juillet 2020 18:37:19

Farid Zemiti, ex-entraîneur adjoint de l’USMA : «L’enchaînement des matchs a influé sur les résultats»

"Nous avons fait une belle saison et tout marchait super bien ; il y avait un effectif d’expérience qui savait gérer les matchs et les moments difficiles"

PUBLIE LE : 02-06-2020 | 0:00
D.R

Démissionnaire de l’USMA après un bon début de saison, avant de sombrer dans une série de résultats négatifs, l’ex-coach adjoint des Rouge et Noir revient, dans cet entretien, sur le parcours de l’USMA, cette saison, ainsi que sur son avis quant à la reprise du championnat après une longue période d’arrêt.

El Moudjahid : Peut-on savoir pourquoi le staff technique dont vous faisiez partie a quitté l’USMA ?
Farid Zemiti : Un nouveau staff technique a été mis en place, donc il n’y avait pas lieu de rester. Il faut dire aussi que pendant la phase retour, l’équipe ne réagissait plus, il fallait donc démissionner et céder sa place. Dans de telles circonstances, c’est au staff technique de s’en aller et non pas aux joueurs.

Que retenez-vous de votre passage à l’USMA ?
Entraîner l’USMA est un honneur, tout le monde connaît l’histoire de l’USMA. Billel Dziri et Benmellat m’ont proposé de venir, je n’ai pas hésité à accepter, on ne peut pas refuser de travailler à l’USMA. On a bien débuté la saison, et ce, en dépit des nombreux problèmes existants, notamment ceux relatifs à la situation financière. On avait le temps de bien se préparer malgré l’effectif rajeuni, mais cela n’empêche pas que nous avons fait une très bonne phase aller ; elle était excellente dans la mesure où les joueurs n’étaient pas payés en début de saison ; il n’y avait pas beaucoup d’argent, mais il y a eu beaucoup de victoires.
Pour la phase retour, on a eu beaucoup de difficultés, car on a eu un cumul de matchs, on jouait deux à trois matchs par semaine, y compris les déplacement en Afrique qui nous ont fait beaucoup de mal par rapport à la récupération, de lointains safaris, notamment en Afrique du Sud et au Kenya, avec des vols réguliers et non pas spéciaux, d’autant plus que la Ligue des champions demande des joueurs ayant beaucoup d’expérience, un effectif conséquent, un banc de touche profond ; malheureusement, on n’avait pas ça, on a eu beaucoup de problèmes d’effectifs, mais ces jeunes ont acquis une grande expérience de cette compétition continentale. Avec seulement Zemmamouchen Mansouri, Koudri et Meftah comme joueurs expérimentés, il était difficile de s’imposer.
Les matchs à répétition nous ont fait beaucoup de mal : championnat, Coupe d’Algérie, Ligue des champions et les nombreux déplacements, il fallait tout jouer ; avec les matchs retard, les joueurs n’ont pas pu suivre, on manquait de cette fraîcheur, on a donc perdu beaucoup de matchs ; je pense que l’équipe ne réagissait plus, il fallait donc que le staff quitte le navire. Je pense que si on avait le même programme à la phase retour que celui de l’aller, on aurait eu de meilleurs résultats.

Est-ce que le fait de se focaliser sur la Ligue des champions a perturbé votre parcours en championnat ?
Si on avait eu le temps de bien préparer les matchs, on aurait réussi de meilleures performances. Mamelodi Sundows et le Widad de Casablanca sont des équipes costaudes, ils participent à chaque édition de la Ligue des champions. Je dirai qu’on n’a pas été ridicules et que la défaite à domicile face au Mamelodi Sundows nous a mis à genoux, ainsi que le match nul concédé à domicile face au Widad, des points perdus à domicile dans ce genre de compétition compliquent la tâche. Je dirai que nous avons été dans un groupe difficile avec des géants du football africain. Il faut voir les moyens dont ils disposent, et il faut travailler énormément pour gagner cette coupe qui manque au club.

Quel est votre avis quant à la reprise du championnat après presque trois mois d’arrêt ?
C’est une situation exceptionnelle, il ne faut pas critiquer les responsables du football, car personne ne s’attendait à une telle durée d’arrêt. Deux mois et demi à trois mois sans compétition, c’ est vraiment chaotique pour les joueurs et les entraîneurs.
A la fin d’une saison il y a au maximum 20 à 25 jours de congé, mais pas trois mois ; il faut donc toute une nouvelle préparation. Les joueurs peuvent s’entraîner individuellement, mais après, ils tombent dans la monotonie. Le football est un sport collectif, les joueurs ont besoin de travailler ensemble, de toucher le ballon, de marquer des buts, de tomber, de courir… Pendant ce confinement, ils ont perdu leurs repères et il faudra beaucoup de temps pour les retrouver. La décision la plus sage serait soit d’annuler ces matchs restants, soit de les programmer lors du prochain exercice après six à huit semaines de préparation. Il faut envisager une reprise au mois de septembre ou octobre, avec une accumulation de matchs, mais je pense que ça sera difficile.

Y a-t-il un risque pour la santé des joueurs s’ils reprennent rapidement ?
Oui, il y a un grand risque pour la santé des joueurs si la durée de préparation est écourtée. Il est impératif de se préparer pendant au moins six semaines afin d’éviter d’éventuelles blessures au cours de la saison. Il faut savoir aussi que c’est bientôt l’été et que nous allons vers des périodes de grandes chaleurs, ce qui risque d’entraver un bon programme de préparation.

Lors de votre passage au MCA en 2013, tout le monde prédisait le doublé. Est-ce que la défaite en finale de coupe d’Algérie vous a perturbé en championnat ?
Nous avons fait une belle saison et tout marchait super bien ; il y avait un effectif d’expérience qui savait gérer les matchs et les moments difficiles. C’est une saison qu’on ne peut oublier, notamment en coupe d’Algérie, après avoir éliminé de grands clubs comme la JSK, le CSC et l’ESS. La finale de la Coupe d’Algérie face à l’USMA nous a carrément abasourdis. Suite aux incidents de cette finale, on a été très perturbés par la sanction contre Djamel Menad, Omar Ghrib, Faouzi Chaouchi et Reda Babouche. Hélas, nous avons perdu le titre aussi qui était à portée de main.
Entretien réalisé par :
Kader Bentounes


 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions