samedi 26 septembre 2020 19:29:34

Lutte anti-Covid-19 : L’UA appelle ses pays membres à agir de manière «innovante et coopérante»

Les pays africains doivent agir de manière «innovante, coopérante et globale» pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), ont indiqué des responsables de l'Union africaine (UA) en Afrique du Sud.

PUBLIE LE : 27-05-2020 | 23:00
D.R

Les pays africains doivent agir de manière «innovante, coopérante et globale» pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), ont indiqué des responsables de l'Union africaine (UA) en Afrique du Sud.
Ibrahim Assane Mayaki, PDG de l'Agence de développement de l'Union africaine (NEPAD), a déclaré que son organisation avait élaboré un plan d'action global de réponse au Covid-19. Celui-ci est proactif et multidimensionnel, prévu pour relever les défis que posent l'épidémie et ses effets post-pandémiques aux niveaux régional et national.
Ce plan a été conçu selon plusieurs axes : la prestation de services de santé, les ressources humaines dans le domaine sanitaire, la recherche et le développement, l'innovation et la fabrication locale, l'éducation, la formation, les compétences et l'employabilité, la sécurité alimentaire et nutritionnelle et le financement, a-t-il précisé.
«Cette réponse à court terme et ce soutien aux Etats membres visent également à ralentir la pandémie. Elles permettront de mieux connaître le mode de propagation du Covid-19 et d'en atténuer l'impact socio-économique», a indiqué M. Mayaki.
«La structure de soutien de l'Afrique visant à créer et soutenir les microentreprises et les petites entreprises pendant et après le Covid-19 s'appuiera davantage sur l'innovation et la technologie et moins sur le travail manuel», a déclaré M. Mayaki.
«L'investissement dans les technologies pour les entreprises offre plus d'automatisation, de nouveaux secteurs d'emploi et développe une culture de l'innovation, qui conduit finalement à des rendements plus significatifs», a-t-il ajouté.
Le NEPAD est l'agence de développement de l'Union africaine (UA) qui coordonne et exécute des projets de développement régionaux et continentaux prioritaires. Son but est de promouvoir l'intégration régionale en vue de l'Agenda 2063, une feuille de route qui fixe des objectifs à remplir par les pays d'Afrique.
Pour sa part, l'Algérien Bouras Djamel, président en exercice du Parlement panafricain, a également appelé les pays africains à «suivre les recommandations de l'UA».
Il a déclaré que les pays africains devaient «renforcer les centres de contrôle des maladies, investir dans la recherche et le développement pour lutter contre le Covid-19 et d'autres maladies».

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions