mardi 02 juin 2020 10:40:03

Circonscriptions administratives de Bab El-Oued et de Birtouta : Près de 40.000 masques distribués dans les commerces et les marchés

Les services de la wilaya d’Alger ont lancé, jeudi, la distribution de près de 40.000 masques aux citoyens dans les commerces, les marchés et les bureaux de poste des circonscriptions administratives de Bab El-Oued et de Birtouta, dans le cadre d'une vaste opération qui se poursuivra trois jours durant dans la capitale au titre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, a-t-on constaté.

PUBLIE LE : 23-05-2020 | 0:00

Les services de la wilaya d’Alger ont lancé, jeudi, la distribution de près de 40.000 masques aux citoyens dans les commerces, les marchés et les bureaux de poste des circonscriptions administratives de Bab El-Oued et de Birtouta, dans le cadre d'une vaste opération qui se poursuivra trois jours durant dans la capitale au titre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, a-t-on constaté.
Dans une déclaration à l’APS, en marge de la distribution de masques au niveau du marché Saïd-Touati dans la commune de Bab El-Oued, le wali délégué de la circonscription administrative de Bab El-Oued, Abdelaziz Othmane, a affirmé que cette vaste opération de distribution de 20.000 masques visait à «sensibiliser les citoyens et les commerçants à travers les marchés et les commerces de l'importance du port du masque et du respect des gestes barrières et de la distanciation sociale pour enrayer la propagation de la pandémie de Covid-19».
Les masques ont ainsi été distribués aux citoyens au niveau du marché Bouzrina et des Trois Horloges, de quartiers d’habitation, de commerces, de bureaux de postes et d’autres marchés à travers les cinq communes de la circonscription administrative de Bab El-Oued, à l’instar de La Casbah, Bab El-Oued et Oued Koriche, a fait savoir le responsable, précisant que l’opération avait été menée en coordination avec des associations, les Scouts musulmans algériens (SMA) et les comités de quartier.
Pour le wali délégué, «l’élimination de la pandémie du coronavirus exige une prise de conscience et une conjugaison des efforts de tous les citoyens et des commerçants», insistant sur l’impératif pour le citoyen de respecter le port des masques dans tous les espaces publics, commerces et autres, à partir du premier jour de l’Aïd El Fitr, de respecter les règles d’hygiène, et de prendre les mesures préventives pour éviter les risques de contamination.
Dans une déclaration à l’APS, Nachida Belahouène, wali déléguée de la circonscription administrative de Birtouta a fait savoir que 18.000 masques avaient été distribués dans les communes de Birtouta, Tassala El Merdja et Ouled Chebel, et ce dans les stations-services, les boulangeries, les marchés et les bureaux de poste, notamment dans les zones d’ombre, à l’instar des haouchs.
La responsable a salué la décision du gouvernement de rendre obligatoire le port des masques, dès le premier jour de l'Aïd dans tous les espaces publics, à l’effet d’endiguer la propagation de la pandémie du coronavirus et éviter la transmission du virus. Elle a rappelé la contribution de 20 associations de la société civile, des services de sécurité et de la protection civile dans les opérations de sensibilisation aux dangers de la pandémie, insistant sur l’importance de «la conscience collective» quant aux risques éventuels en cas de non-respect des mesures de prévention et de distanciation sociale.
Cette initiative, qui se poursuivra jusqu’à samedi prochain à travers les circonscriptions administratives de la wilaya d’Alger a été accueillie favorablement par les citoyens.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions