mardi 02 juin 2020 09:21:58

Reprise du championnat de Ligue 1 : les clubs partagés

Alors que la reprise de la compétition en Algérie à la fin du confinement est devenue possible, selon le ministre de la Santé, la perspective en elle-même fait débat parmi les clubs de l’élite, partagés entre ceux qui y ont sont favorables et ceux qui s’y opposent.

PUBLIE LE : 23-05-2020 | 0:00
D.R

Alors que la reprise de la compétition en Algérie à la fin du confinement est devenue possible, selon le ministre de la Santé, la perspective en elle-même fait débat parmi les clubs de l’élite, partagés entre ceux qui y ont sont favorables et ceux qui s’y opposent.

Du moins sur le principe. Le CRB, leader de la Ligue 1 à l’issue de la 22e journée, a affiché clairement sa position. Officiellement aussi. Le club belouizdadi a appelé les autorités à mettre fin à la saison footballistique actuelle. Motif invoqué : la situation sanitaire qui ne permet pas une reprise sure et sans risque. Au regard des données actuelles et face à la propagation croissante de la Pandémie du Covid-19, les arguments du CRB demeurent, dans l’absolu, recevables. Néanmoins, sa position lui a valu une multitude de critiques, non pas en raison des arguments développés, mais sa position de grand gagnant dans cette affaire si d’aventure le championnat venait à s’arrêter définitivement.  Car contrairement à une saison blanche, dans ce cas-là, le CRB sera déclaré champion et cette perspective ne plait pas aux autres clubs. Dans leur majorités, du moins ceux qui occupent le podium, ont appelé à une reprise des compétitions une fois la situation le permet. Au moins trois gros quatre gros bras de la Ligue 1, en l’occurrence le MCA, la JSK, l’USMA et l’ESS, sont d’accords pour reprendre. Là aussi, le contexte leur est favorable dans la mesure où tous sont des candidats potentiels pour le sacre. Comme quoi, chacun défend ses intérêts. Cependant, que l’on soit favorable ou pas pour une reprise des compétitions nationales, la situation est t’elle aujourd’hui, que personne n’est en mesure d’avancer un avis clair et tranché sur la question, tant est la propagation de la maladie a atteint des chiffres alarmants. D’ailleurs, partout dans le monde, seule l’Allemagne a osé franchir le pas. Les autres grands pays ont plutôt adopté une position attentiste. Du coup, que l’on soit favorables ou non pour une reprise, personne n’a le contrôle de la situation. Finalement, le Coronavirus reste malheureusement maître de la situation. Espérant, plus pour longtemps ...
Amar B.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions