mardi 02 juin 2020 08:55:50

Université de M'sila : Soutenance de doctorat et d’habilitation à distance

La crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus n’a pas épargné le secteur de l’enseignement supérieur. En effet, le confinement décidé par les pouvoirs publics a perturbé le calendrier du secteur.

PUBLIE LE : 11-05-2020 | 0:00
D.R

La crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus n’a pas épargné le secteur de l’enseignement supérieur. En effet, le confinement décidé par les pouvoirs publics  a perturbé le calendrier du secteur.  Les étudiants craignent que leur cursus ne fasse les frais de la crise sanitaire.

La plate-forme Moodle, qui permet aux enseignants de poursuivre leur mission et la visio-conférence qui offre même la possibilité d’organiser des activités scientifiques, a donné l’occasion au secteur de l’enseignement supérieur de poursuivre l'activité et les deux techniques offrent la possibilité d’éloigner le spectre de l’année blanche. Des étudiants de fin de cycle qui étaient les plus affectés par cette situation peuvent désormais présenter leurs travaux.
A titre d’exemple, l’université de Msila vient de mettre au point des dispositions nécessaires autorisant les soutenances de thèses et d’habilitation universitaire à distance, annonce le vice-recteur chargé de relations extérieures, le docteur Hachemi Belouadhah.
Cette dérogation prévoit la présence physique du président du jury, le doctorant et le rapporteur dans une salle équipée de tous les moyens de visio-conférence en plus du respect des gestes barrières, précise notre interlocuteur. Le président de jury, garant du bon déroulement de la soutenance et des délibérations, doit vérifier que les moyens de télécommunication mis à sa disposition permettent l’identification des membres du jury, du doctorant et leur participation effective à l’évaluation, ainsi que la publicité des débats et la confidentialité des délibérations, explique le même responsable.  Pour assurer le caractère public de la soutenance, la direction du numérique de l’université a même prévu la possibilité aux citoyens d’intervenir virtuellement à la fin des débats entre le doctorant et le jury, a-t-il dit. Le lien vers la salle virtuelle de soutenance destiné au public est diffusé sur les pages web et facebook de l’université, note-t-il également.
Le vice-recteur de l’université de Msila chargé des relations extérieures rappelle que cette dernière a réalisé des avancées considérables en matière d’usage des TIC dans les pratiques pédagogiques.
Plus de 720 enseignants-chercheurs ont été formés depuis une année et demie dans les étapes de développement et d’utilisation d’un cours en ligne et les méthodes pédagogiques actives intégrant ces technologies en milieu universitaire, annonce, le docteur Hachemi Belouadhah.
Dans le cadre de ces ateliers, les enseignants ont été amenés à s’exercer en structurant et en implémentant une partie de leurs cours sur la plate-forme Moodle. Plus de 2.500 cours ont été déjà hébergés dans cette plate-forme ainsi que celle appelée Mooc.
Ces cours sont accessibles gratuitement en ligne pour les étudiants qui suivent des cours à distance et participent à différentes activités pédagogiques pendant cette période de confinement, a conclu le vice-recteur de l’université.
F. D.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions