mercredi 23 septembre 2020 23:20:43

Exploitation des ressources spatiales : Le Kremlin dénonce le décret de Trump

Les tentatives de «privatiser» l’espace d’une manière ou d’une autre sont inacceptables, a déclaré le porte-parole du président russe en réaction au récent décret signé par Donald Trump, lequel établit le droit des Américains à exploiter les ressources spatiales.

PUBLIE LE : 08-04-2020 | 23:00

Les tentatives de «privatiser» l’espace d’une manière ou d’une autre sont inacceptables, a déclaré le porte-parole du président russe en réaction au récent décret signé par Donald Trump, lequel établit le droit des Américains à exploiter les ressources spatiales. La présidence russe a dénoncé le décret signé par Donald Trump, le 6 avril, et établissant le droit de son pays à exploiter les ressources spatiales, à savoir la Lune et les astéroïdes. «Cette sorte de privatisation de l'espace, sous une forme ou une autre, même si maintenant je trouve difficile de dire si cela peut être considéré comme une tentative de privatiser l'espace, serait inacceptable», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, lors d’un point de presse. Il a souligné que cette situation devait encore être étudiée d'un point de vue juridique. «Bien sûr, nous devons donner une évaluation juridique de ces décisions», a-t-il souligné.
De qui s’agit-il au juste ? Donald Trump a signé un décret garantissant le droit des Américains à exploiter les ressources spatiales et a ordonné de négocier des accords avec d’autres pays dans un délai de six mois sur l'utilisation, le développement et l'extraction desdites ressources sur la Lune et d'autres corps spatiaux. Pour sa part, l'agence spatiale russe, Roscosmos, a accusé Donald Trump d'avoir créé une base pour reprendre d'autres planètes en signant le décret. Selon l’agence, ledit décret «endommage la portée de la coopération internationale dans l'espace». Roscosmos a déclaré également que ce décret mettait les États-Unis en contradiction avec la notion d'espace appartenant à toute l'humanité. «Les tentatives d'expropriation de l'espace extra-atmosphérique et les plans agressifs visant à s'emparer réellement des territoires d'autres planètes ne mettent guère les pays (sur la voie d'une) coopération fructueuse».
R. I.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions