jeudi 28 mai 2020 00:09:33

Grand angle : La fin justifie les moyens

La réduction prévue de 1 milliard de dollars de l'aide américaine à l'Afghanistan proviendrait de fonds pour les forces de sécurité afghanes, selon une source d'experts, une mesure qui compromettrait à la fois la capacité de Kaboul à combattre les talibans et son compromettrait les négociations de paix inter-afghane.

PUBLIE LE : 07-04-2020 | 0:00
D.R

La réduction prévue de 1 milliard de dollars de l'aide américaine à l'Afghanistan proviendrait de fonds pour les forces de sécurité afghanes, selon une source d'experts, une mesure qui compromettrait à la fois la capacité de Kaboul à combattre les talibans et son compromettrait les négociations de paix inter-afghane.Mike Pompeo a annoncé cette réduction le 23 mars dernier et a menacé de réduire le même montant l'année prochaine pour tenter de forcer le président afghan Ashraf Ghani et son rival politique Abdullah Abdullah à mettre fin à une querelle à l’origine du blocage  des efforts de consolidation de la paix dirigés par les États-Unis en Afghanistan.Après près de 20 ans de combats contre les talibans, les États-Unis cherchent un moyen de s'extirper et de parvenir à la paix entre le gouvernement soutenu par les États-Unis et les insurgés, qui contrôlent plus de 40% du territoire afghan. M. Pompeo et d'autres responsables américains ont refusé de divulguer publiquement les chapitres budgétaires affectés par la coupe. Mais des experts du Pentagone ont affirmé que le milliard de dollars, proviendrait d'un fonds du Pentagone de 4,2 milliards de dollarqui couvrent environ les trois quarts du budget annuel alloué aux forces de sécurité afghanes.
Pour ses mêmes spécialistes, "l'idée de réduire le financement des forces de sécurité va à l'encontre des intérêts de la sécurité nationale des États-Unis", qui estimant que l'argent est nécessaire pour maintenir la capacité du gouvernement soutenu par Washington à combattre les talibans tout en préservant son pouvoir de négociation dans les pourparlers de paix.
La majeure partie du fonds sert à payer les salaires, la nourriture, le carburant, l'équipement et les infrastructures pour soutenir les troupes afghanes et la police nationale.Le Congrès a affecté au moins 86,4 milliards de dollars à l'aide à la sécurité afghane entre les 2002 et 2019, selon un rapport du 11 mars du Congressional Research Service."C'est le seul fonds suffisamment important pour soutenir une réduction d'un milliard de dollars", a déclaré un ancien responsable militaire américain sous couvert d’anonymat.  Car, l'aide civile américaine est beaucoup plus faible, le Département d'État ayant demandé 532,8 millions de dollars cette année, principalement pour le soutien économique ainsi que pour la lutte contre les stupéfiants et l'appareil judiciaire.Laurel Miller, un ancien fonctionnaire du Département d'État chargé de la politique de l'Afghanistan et membre du groupe de réflexion International Crisis Group. Selon un responsable américain de la défense, le pentagone éprouverait "une énorme inquiétude" concernant la réduction du financement des forces afghanes, reconnaissant, toutefois, ne pas vouloir vraiment à le faire". Cependant la promesse de campagne de Donald Trump à quelques mois de la présidentielle américaine, prend les pas sur toutes autres considérations. La fin justifie les moyens…
M. T.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions