vendredi 14 aot 2020 14:15:13

Lutte contre la peste des petits ruminants : Un cheptel de près de 160.000 têtes vaccinées à Ghardaïa

Au moins 159.929 têtes d'ovins et de caprins ont été vaccinées à ce jour contre la peste des petits ruminants sur le territoire de la wilaya de Ghardaïa, a-t-on appris lundi auprès de la Direction locale des Services agricoles (DSA).

PUBLIE LE : 30-03-2020 | 23:00
D.R
L'opération de rappel (2ème phase), prévue dans le protocole de vaccination, a touché à ce jour le cheptel âgé de plus de quatre (4) mois, constitué de 138.825 ovins, dont 117.590 brebis, et de 21.101 caprins, dont 14.041 chèvres, a indiqué, à l'APS, le DSA, Mustapha Djekboub.
La vaccination «gratuite», qui vise à renforcer l'immunité du cheptel de petits ruminants de la wilaya contre cette zoonose, est réalisée par une trentaine de vétérinaires privés mandatés par les pouvoirs publics, a-t-il ajouté.
 
Pour mener à bien l'opération de rappel, qui a débuté la mi-janvier pour le cheptel petits ruminants de la wilaya estimée à 250.000 têtes, la direction des Services agricoles a associé l'ensemble des acteurs concernés, notamment les éleveurs, la Chambre de l'Agriculture et l'Union nationale des paysans algériens, a signalé M. Djekboub, ajoutant que «l'opération a été perturbée par l'apparition du Coronavirus». Le DSA a assuré, en outre, que l'opération sera achevée durant le mois d'avril prochain, conformément au planning élaborée par l'inspection vétérinaire de la wilaya et que 200.000 doses de vaccin contre cette zoonose ont été mobilisées et peuvent être renforcées par un autre quota.
«L'objectif est d'éradiquer la peste des petits ruminants (PPR), maladie hautement contagieuse, et protéger les moyens d'existence de centaines de milliers de familles en zones rurales», a souligné le responsable.
 
Parallèlement, une campagne de vaccination du cheptel bovin contre la fièvre aphteuse et la rage a été également lancée au début de l'année, dans le cadre des initiatives proactives de prévention contre les dites zoonoses, sur tout le territoire de la wilaya par les vétérinaires fonctionnaires de la DSA.
 
L'opération de vaccination, qui vise en premier lieu à renforcer et consolider l'immunité de l'ensemble du cheptel bovin de la wilaya et qui constitue aussi une occasion de contrôler et dépister d'autres zoonoses et procéder au traitement du cheptel contre les parasites internes et externes des bovins et autres animaux domestiques, particulièrement les chiens vivant dans les étables des éleveurs, a connu également un ralentissement suite au confinement sanitaire imposé par la pandémie du Covid-19, a-t- il fait savoir. Une campagne de sensibilisation sur l'importance de la vaccination du cheptel (bovin, ovin, caprin et camelin) sera également relancée pour expliquer aux éleveurs l'intérêt de prémunir le cheptel par la vaccination.
 
Toutes les dispositions ont été prises pour permettre aux vétérinaires et autres techniciens de l'agriculture d'effectuer leur travail sur le terrain dans des conditions de sécurité sanitaire adéquates, avec une tenue appropriée pour éviter toute contamination du personnel vétérinaire par le coronavirus, a relevé le DSA de Ghardaia.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions