mercredi 27 mai 2020 23:46:20

Assia Sedki (DTN de la fédération Algérienne des sociétés d’Aviron et Canoë kayak) : «Le report des J.O. perturbe la préparation de nos athlètes»

La Fédération algérienne des sociétés d’aviron et canoë kayak a été contrainte d'annuler toutes ses compétitions nationales et d'improviser dans l'urgence un programme de préparation pour ses trois athlètes qualifiés pour le jeux Olympiques de Tokyo, en l'occurrence Boudins Sid Ali, Kamel Ait Daoud et Amira Kheris.

PUBLIE LE : 30-03-2020 | 0:00
D.R

Pour rappel, le ministre de la Jeunesse et des Sports a décidé de geler toutes les activités sportives jusqu'au 5 avril prochain, au moins. Une mesure qui rentre dans le cadre de prévention et la lutte contre la pandémie de Covid-19. «La santé publique passe avant tout. En cette période de crise sanitaire, nous avons répondu favorablement aux mesures prises par la tutelle. Ainsi, nous avons décidé de reporter le championnat national d'aviron, prévu ce week-end à Alger, ainsi que le championnat d'Algérie de Canoë Kayak, qui devait se dérouler la semaine prochaine à Mila. Pour le moment, nous n'avons pas encore prévu de dates pour ces deux compétitions. Nous attendons la fin du confinement et de cette pandémie pour prendre une décision. Cela ne dépend pas de notre fédération. On doit aussi avoir les dates des différents examens et vacances scolaires», nous a indiqué Mme Assia Sedki, directrice nationale technique de la fédération, avant d'aborder la question de la préparation des athlètes qualifiés pour les JO. «Nous avons trois athlètes qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo. Il s'agit du duo Sud Ali Boudina-Kamel Ait Daoud, en aviron double et Kheris Amira en canoë kayak. Les deux premiers étaient en préparation au CREPS de Nantes. Comme, le centre sportif a fermé ses portes en cette période, ils sont rentrés a Alger. Ait Daoud est chez lui, il s'entraîne avec son entraîneur en salle, disposant d'un matériel spécifique pour cela. Le décret de la tutelle autorise d'ailleurs les athlètes qualifiés aux Jeux olympiques de poursuivre leurs préparations. Quant à Boudina, il est rentré a semaine dernière seulement de France. Il est confiné dans un hôtel à El Biar, par mesure de sécurité. Lui aussi poursuit sa préparation, selon un programme établi par nos soins avecaussi du matériel adéquat. S'agissant de Kheris, son stage de préparation en Espagne a été annulé. Elle s'entraîne en salle avec son entraîneur. À défaut d'être sur les cours d'eau, les athlètes en question s'entraînent surtout pour le maintien de leurs formes. Leurs préparation pour les JO qui, faut-il rappeler, sont reportés pour 2021, est à revoir complètement. D'autant plus que les différentes régates internationales auxquelles ils devaient prendre part les mois à venir, ont toutes été annulées. «Par ailleurs, les championnats d'Afrique d'aviron sont pour l'instant maintenus», nous a souligné Mme Sedki. «L'Algérie organise, au mois d'octobre prochain, les championnats d'Afrique d'aviron. La compétition est pour le moment maintenue. Cette manifestation continentale devait se tenir au barrage de Benkerdane dans la wilaya de Tipaza, mais en l'absence de pluviométrie cette année, le site en question ne s'y prête pas. Nous avons donc l'intention de l'organiser à Mila, sur le barrage de Béni Haroun.»

Entretien réalisé par Redha M.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions