lundi 06 avril 2020 00:58:33

Lutte contre la pandémie du Covid-19 : Le SG de l'ONU demande au G20 d'assumer le leadership

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a demandé au Groupe des 20 (G20), qui représente les plus grandes économies du monde, d’assumer le leadership dans la lutte mondiale contre la pandémie de Covid-19.

PUBLIE LE : 26-03-2020 | 0:00
D.R
Dans une lettre aux dirigeants du G20 datée du 23 mars, António Guterres leur a demandé de coordonner leurs actions pour éradiquer le virus qui cause le Covid-19, pour atténuer l’impact social et économique de la pandémie, et pour s’assurer que l’économie mondiale se rétablira d’une manière plus inclusive et plus durable. Le porte-parole du chef de l’ONU, Stéphane Dujarric, a par ailleurs annoncé mardi qu’un sommet virtuel du G20 se tiendra ce matin à New York. M. Guterres lui-même prendra la parole lors de ce sommet virtuel. Les dirigeants du G20 ont une occasion extraordinaire d’aller de l’avant avec un ensemble de réponses solides pour faire face aux diverses menaces liées au Covid-19, a écrit le secrétaire général de l’ONU dans sa lettre, qui a été publiée mardi. « Ce serait une démonstration de la solidarité avec la population mondiale, en particulier les plus vulnérables.» Le Covid-19, a-t-il conclu, nécessitera une réponse comme il n’y en a jamais eu auparavant -un plan de «temps de guerre» dans une période de crise humaine.
 
Au bon sens international
 
La pandémie s'accélère à une vitesse exponentielle, c'est le constat dressé par l'Organisation mondiale de la santé. Il n'a fallu que quatre jours pour atteindre les 300 000 cas quand il en avait fallu onze pour passer de 100 à 200.000 cas. L'OMS appelle les pays à tester un maximum de cas tout en plaçant en quarantaine leurs proches contacts. Plus de 15.000 personnes sont mortes du nouveau coronavirus depuis son apparition, fin 2019 dans la province de Wuhan. «Nous ne sommes pas prisonniers des statistiques, se défend Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS. Nous pouvons changer la trajectoire de cette pandémie. Les chiffres sont importants parce qu'ils ne sont pas seulement des chiffres, ce sont des personnes dont la vie et la famille ont été bouleversées."
 
Un assouplissement des sanctions internationales pour «raison humanitaire»
 
De son côté, la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits humains a demandé une suspension ou un assouplissement des sanctions internationales, qui visent notamment la Corée du Nord, le Venezuela ou encore l’Iran. «Il est nécessaire d’appliquer des dérogations vastes et pragmatiques pour raison humanitaire face à ces sanctions, et d’accorder des autorisations rapides et flexibles pour obtenir les fournitures et équipements médicaux essentiels», a souligné Michelle Bachelet dans un communiqué. 
«En cette période cruciale, tant pour des raisons de santé publique mondiale que pour appuyer les droits et la vie de millions de personnes dans ces pays, les sanctions doivent être assouplies ou suspendues. Dans ce contexte de pandémie mondiale, entraver les efforts médicaux dans un pays accroît les risques pour nous tous», a-t-elle ajouté. Elle a insisté en particulier sur la situation en Iran, l’un des pays les plus touchés par le nouveau coronavirus avec l’Italie, la Chine et l’Espagne.
 Selon elle, des rapports ont à, maintes reprises, souligné l’impact de ces sanctions sur l’accès aux médicaments et aux équipements médicaux essentiels, comme les respirateurs et les tenues de protection pour les travailleurs sanitaires. 
Déjà, plus de 50 membres du personnel médical iranien ont perdu la vie depuis que les premiers cas de coronavirus ont été détectés il y a cinq semaines, a détaillé Michelle Bachelet, également inquiète face à la propagation de l’épidémie iranienne aux pays voisins, «ce qui mettra à rude épreuve les systèmes de santé de pays comme l’Afghanistan et le Pakistan». Selon la Haut-Commissaire, de nombreuses sanctions risquent également d’entraver les efforts médicaux à Cuba, en Corée du Nord, au Venezuela et au Zimbabwe.
M. T. et agences
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions