jeudi 04 juin 2020 23:06:03

Coronavirus : Le G20 prêt à soutenir les pays les plus vulnérables

Les ministres des Finances du G20 se sont déclarés prêts à soutenir les pays les plus vulnérables face à la pandémie de coronavirus, suite à une conférence téléphonique qui s'est tenue lundi.

PUBLIE LE : 25-03-2020 | 0:00
D.R
Ce soutien sera «tant sur le plan sanitaire qu'économique, grâce au soutien de la Banque mondiale et du FMI» (Fonds monétaire international), selon Bercy.
 
Les ministres des Finances du G20 se sont déclarés prêts à soutenir les pays les plus vulnérables face à la pandémie de coronavirus, suite à une conférence téléphonique qui s'est tenue lundi. Ce soutien sera «tant sur le plan sanitaire qu'économique, grâce au soutien de la Banque mondiale et du FMI» (Fonds monétaire international), selon Bercy. Le FMI envisage notamment de nouvelles allocations de droits tirages spéciaux (DTS) et des lignes de swaps au bénéfice des pays en développement et des pays émergents fragilisés par leur dette, comme le Liban ou l'Argentine, a-t-on indiqué de même source. Les DTS sont une sorte de monnaie créée par le FMI, dont le cours évolue en fonction d'un panier de devises. Les lignes de swaps sont des outils de protection contre un risque de liquidités en devises, typiquement pour les pays qui s'endettent en dollars et dont la monnaie se dévalue par rapport au billet vert, rendant leurs dettes plus difficiles à rembourser. Ces nouvelles options «sont soutenues par la France» et «ont été accueillies favorablement par les ministres» des Finances du G20, précise Bercy. Le G20 Finances de lundi s'est tenu en préparation du sommet «virtuel» du G20. La présidence saoudienne du G20 a tweeté que ce sommet devrait se tenir dès cette semaine, alors que le FMI a prévenu que la récession mondiale induite par la pandémie pourrait être pire que celle qui a suivi la crise financière de 2008. La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a indiqué lundi que les investisseurs ont déjà retiré 83 milliards de dollars des marchés émergents depuis le début de la crise, «la plus importante sortie de capitaux jamais enregistrée». Le G20 Finances s'est aussi penché sur une «stratégie commune de sortie de crise», a indiqué dans un tweet le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire.
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions