lundi 01 juin 2020 01:25:12

Ministère de la communication : Les informations du ministère de la Santé et du Comité scientifique uniques sources pour les médias

230 cas confirmés, aucun décès ces dernières 24 heures

PUBLIE LE : 23-03-2020 | 13:00
D.R
Le ministère de la Communication a appelé l’ensemble des médias nationaux à diffuser les informations émanant uniquement du ministère de la Santé et du comité scientifique, récemment installé, relatives à l’évolution du Coronavirus et à la situation sanitaire générale et à éviter l'alarmisme qui attente à l’opinion publique et ce en application des instructions du Président de la République.
 
«En cette circonstance exceptionnelle que traverse le pays et le monde entier, le ministère appelle tous les médias nationaux (presse écrite et audiovisuelle) à diffuser les informations émanant du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et du comité scientifique dont le Pr Djamel Fourar est porte-parole officiel, relatives à l’évolution de la pandémie du Coronavirus et à la situation sanitaire générale y afférente», a précisé le ministère de la Communication dans uncommuniqué rendu public lundi. «Cela intervient en application des instructions du Président de la République prises lors de la réunion du Conseil des ministres, tenu le 22 mars 2020, fustigeant les voix défaitistes qui s'élèvent pour démoraliser les citoyens ainsi qu'à éviter les Fake news et la diffusion d’informations infondées», ajoute la même source. «Tout ce qui sera diffusé en dehors de ce cadre sera considéré comme un acte alarmiste et une information tendancieuse délibérée attentant aux citoyens et à l’opinion publique, dont l’auteur assumera toute la responsabilité juridique et les poursuites judiciaires lancées à son encontre», ajoute le communiqué. Le ministère a exprimé sa conviction que «les médias nationaux sont un partenaire à même d'instaurer un climat de sérénité et d'aider à surpasser cette épreuve difficile, que nous espérons passagère, grâce à la conjugaison des efforts de l'Etat, de son peuple et de ses institutions». Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait décidé, jeudi dernier lors de la réunion complémentaire de la séance de travail du 17 mars, de doter l'actuelle commission de vigilance et de suivi au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière d'un comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19), composé d'éminents médecins spécialistes à travers tout le territoire national sous la supervision du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, et dont la tâche consistera à suivre l'évolution de la pandémie et à en informer l'opinion publique quotidiennement et de manière régulière. L'épidémiologiste, le Pr Djamel Fourar, Directeur général de la prévention au ministère de la santé, a été nommé samedi Porte parole officiel de ce nouveau comité scientifique.
Cette commission regroupe les ministres de la Santé et de la Communication, le ministre délégué chargé de l'industrie pharmaceutique et nombre de spécialistes, notamment en infectiologie, pharmacie et médecine préventive. 
 
230 cas confirmés, aucun décès ces dernières 24 heures
 
Le Porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Pr. Djamel Fourar a fait état lundi à Alger de 29 nouveaux cas confirmés au Coronavirus, portant le nombre total à 230 cas, annonçant qu'aucun décès n'a été enregistré ces dernières 24 heures. Il a été enregistré aujourd'hui «29 nouveaux cas confirmés portant le nombre total des cas à 230, dont 125 personnes atteintes à Blida, soit 54% du nombre total», a indiqué M. Fourar lors d'une conférence de presse, précisant qu'il n'y a eu «aucun nouveau décès». De surcroît, «45% des cas confirmés varient leur âge entre 25 à 49 ans, et 30% sont des personnes âgées de 60 ans et plus», a-t-il expliqué, faisant savoir que «322 personnes soupçonnées d'être porteuses du Covid-19 se trouvent dans des hôpitaux en attendant les résultats de leurs analyses». Pour ce qui est du nombre de décès, M. Fourar a indiqué que le «nombre demeure inchangé, soit 17 décès, dont 8 enregistrés à Blida, soit 47% du nombre total», a-t-il soutenu. Selon M. Fourar, la moyenne d'âge des personnes décédées, toutes atteintes de maladies chroniques, était de 67 ans, affirmant que 23 cas s'étaient rétablis et avaient quitté l'hôpital. Le Porte-parole du Comité scientifique a réaffirmé que le secteur de la Santé demeurait au plus haut niveau d'alerte afin d'endiguer cette pandémie, rappelant que pour éviter la contamination «il est impératif de rester à la maison et de ne sortir qu'en cas d'extrême urgence pour un seul membre de la famille». 
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions