vendredi 03 avril 2020 22:15:02

"Inspiration" une exposition signée Fatima Zohra Bouaouni:« Il n’y a pas de plus beau que notre patrimoine »

Tout en mettant en avant le patrimoine culturel, pas moins de quarante-quatre œuvres fixent en exergue des légendes racontées jadis par les femmes et des paysages naturels en Algérie, sont exposées au niveau de la galerie d’art Boualem Bessaïah de l’Opéra d’Alger.

PUBLIE LE : 21-02-2020 | 15:00
PH: Billal

Ces toiles signées Fatima Zohra Bouaouni, dont le vernissage a eu lieu jeudi dans l’après-midi, sont exposées jusqu’au 10 du mois prochain au bonheur des amoureux de l’art plastique.

En effet, L’artiste-peintre Bouaouni Fatima Zohra participe expose plus de quarante tableaux en impressionnisme et art moderne. Baptisée "Inspiration", ce rendez-vous culturel met en avant le patrimoine culturel matériel et immatériel sur tous ses axes et ne fait que refléter la personne de la plasticienne. Inspirée depuis sa jeunesse des paysages et tout ce qui est trait à la terre des Aurès, se rapportant à l’histoire du peuple berbère de cette terre, de sa langue, de sa culture et de ses traditions ancestrales qui perdurent jusqu’à notre temps.Taxent, village de ses ancêtres, est toujours présent dans ses toiles, une représentation de ses couleurs de l’été indien qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. « Mes toiles abordent le legs culturel matériel et immatériel de l’Algérie et dépeint l’image réelle de l’histoire de l’Algérie et de la femme algérienne rurale, saharienne et moderne », a déclaré Fatma-Zohra, à El Moudjahid, en marge du vernissage. Elle souligne «  vous allez trouver tout ce qui inspire Fatma-Zohra comme personne avant d’être artistes-peintre ». Soulignant que « chaque toile raconte son propre histoire », l’artiste affirme« j’ai toujours travaillé dans ce sens-là pour que mes toiles soient les ambassadeurs de notre culture », car estime-t-elle « il n’y a pas de plus beau de mettre en avant notre patrimoine qui est très riche et qui n’est pas valorisé ». À travers des toiles de différentes dimensions, l’artiste laisse ses pinceaux exprimer ses sentiments les plus profonds.A travers ses chef-d’œuvres qui laissent entrevoir l’attachement de l’artiste à son milieu et sa patrie, le peintre utilise des couleurs éclatantes valorisant, mettant en lumière un patrimoine en déperdition.Comme tout autre artiste, Fatma-Zohra puise son pinceau de tout ce qu’elle a vu et ressenti à la faveur de ses origines.Plongeant dans un style figuratif et le semi-figuratif qui conjugue le réalisme l’artiste, elle franchit parfois les barrières du réel pour surfer sur l’art abstrait empreint d’émotion et d’impressionnisme. Des œuvres aux couleurs chatoyantes dominées par le bleu, le rouge et le jaune, « je suis née en mois d’août, et j’adore… ce sont des couleurs qui reflètent ma personnalité ».Fatma Zohra Bouaouni artiste peintre de vocation, et juriste de profession, est née à Blida, ses origines sont issues de Hbathent (Batna).Aussi, passionnée d’Histoire et du rôle joué par les femmes berbères qui ont marqué par leur présence le patrimoine de tout un peuple ; Dyhia, Fatma Tazoughert, elles tiennent une place importante dans ses toiles. Cette exposition qui se tient à la galerie d’art de l’Opéra d’Alger a portée sur la femme berbère qui a toujours été considérée comme étant combattante aux côtés des hommes pour la liberté, l’honneur et la fierté. La femme blidéenne avec sa "M’harmetleftoule" est aussi présente dans cette exposition à travers laquelle, on trouve aussi des œuvres représentant des couleurs riches dégageant des ondes positives.Il y a lieu de noter que Fatma-Zohra Bouaouni est artiste dans l’âme. La peinture est une passion pour cette artiste native de Blida et originaire de Batna. Ces dernières années, elle a animé plusieurs expositions de peinture dont une au Palais de la culture de Blida en 2013, une autre intitulée «Voyage nostalgique» au Musée du Bardo d’Alger (2016) et une expo sous le thème «L’Algérie derrière les toiles» au Méridien d’Oran (2018).  Fatma-Zohra Bouaounia, en outre exposé à Barcelone, en Espagne, en 2018, riche d’une quarantaine de  tableaux mettant en exergue les similitudes entre les civilisations méditerranéennes.Ces créations, sont à contempler à la galerie d’Art de l’Opéra d’Alger et ce jusqu’au 10 mars prochain.

 

Sihem Oubraham

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions