vendredi 28 fvrier 2020 10:49:14

Rapatriement des avoirs spoliés transférés vers l’Europe : «Une démarche complexe», selon l’ambassadeur de l’UE

L'ambassadeur de l'Union européenne en Algérie, John O'Rourke, a affirmé, hier, que le rapatriement des avoirs et des biens spoliés transférés vers des pays européens est une démarche «extrêmement difficile et complexe».

PUBLIE LE : 13-02-2020 | 0:00
D.R
M. John O'Rourke, qui répondait aux questions des journalistes lors d’une rencontre avec les représentants des médias nationaux, a précisé que les Etats de l'UE «n'ont pas la mainmise» sur les comptes des personnes suspectées et rappelé, à cette occasion, que la Tunisie avait initié en 2011 la même démarche, sans toutefois « aboutir à des résultats ». Le diplomate européen est allé jusqu'à affirmer que les biens spoliés se trouvant dans les pays de l'Union européenne «peuvent être imputés à des transactions frauduleuses». 
 
M. O’Rourke a noté, cependant, qu’au cas où il y a des preuves sur l'existence de tels biens et avoirs détournés, les Etats membres de l'UE «se mettront à la disposition» des pays plaignants, et expliqué que de telles démarches sont «longues et prennent beaucoup de temps». 
Sur le plan régional, l'ambassadeur de l'Union européenne en Algérie a mis en exergue le rôle de l'Algérie dans le règlement de la crise libyenne. Il a souligné «l'habileté et la détermination» avec laquelle Alger agit diplomatiquement en vue de trouver une issue à la crise dans ce pays. Abordant la position de l'UE par rapport à la situation en Libye, le diplomate a déclaré que l'UE se rallie à la position des Nations-Unies qui œuvrent pour une solution «pacifique et diplomatique».
 
Interrogé sur la position de l'UE concernant le conflit au Sahara occidental, O'Rourke a souligné que l'Union européenne soutient le processus onusien et la résolution des Nations unies. 
 
À une question relative à l'accord d'association algéro-européen, qui reste en faveur de l'UE, O'Rourke a déclaré qu' «il y a possibilité de réviser cet accord si l'Algérie en exprime le souhait». Il n’a pas manqué d’évoquer les 40 ans de relations entre l'UE et l'Algérie, précisant que «cette période a été marquée par autant d'échanges fructueux, de respect mutuel, d'entente et de partenariat, en dépit de quelques divergences».
 
«Durant toutes ces années, nous nous sommes efforcés de bâtir des relations solides avec l'Algérie, de les développer, de les transformer et de les moderniser pour le bien et la prospérité de nos populations respectives», a-t-il assuré. Pour sa part, le chef de la section politique de la Délégation de l'Union européenne en Algérie, Stephane Méchati, a indiqué que l’UE «souhaite accompagner le processus de réformes en Algérie», affirmant que le partenariat UE-Algérie s'est visiblement renforcé au cours des deux dernières années, à la faveur d'une volonté politique réelle des deux parties.
 
«Depuis 2015, les relations entre les deux parties se sont matérialisées à travers un dialogue plus régulier, plus constructif et fructueux, notamment sur l'Accord d'Association qui devrait aboutir à une meilleure mise en œuvre de part et d'autre», a rappelé Méchati qui a relevé la «détermination des parties à renforcer leur dialogue politique». Il a souligné que l'éventail des domaines de coopération «témoigne de la volonté d'établir un partenariat à la hauteur de l’importance des deux parties» dans la région et de leur ambition commune d'établir un espace euro-méditerranéen de stabilité, de démocratie et de prospérité socio-économique durable. «L'UE a formulé le souhait de devenir un partenaire de choix pour accompagner l'Algérie dans les réformes politiques et macroéconomiques structurelles récemment engagées. Sur le plan régional, l'UE réitère son ambition de renforcer le dialogue, la concertation et la coopération avec l’Algérie autour de défis communs», a-t-il conclu.
Salima Ettouahria 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions