vendredi 03 avril 2020 22:12:06

62e anniversaire des massacres de Sakiet Sidi Youcef :Un autre crime contre l’humanité

Le secrétaire général du conseil consultatif de l’Union du Maghreb arabe (UMA), Said Mokadem a considéré, Mercredi au Forum de la mémoire d'El Moudjahid, que les massacres de Sakiet Sidi Youcef « constituent un autre crime contre l’humanité »

PUBLIE LE : 05-02-2020 | 13:30
Ph: Wafa

Le forum de la Mémoire d’El Moudjahid a commémoré , Mercredi ,  conjointement avec l’association Machaâl Echahid, en coordination avec le conseil consultatif de l’Union du Maghreb arabe (UMA), le 62e anniversaire des massacres de Sakiet Sidi Youcef, qui demeure l’un des événements phares,  qui confirme la solidarité étroite entre les deux peuples frères, algérien et tunisien, contre la politique féroce du colonialisme français.   

A cette occasion, le secrétaire général du conseil consultatif de l’Union du Maghreb arabe (UMA), Said Mokadem a considéré, que  les massacres de Sakiet Sidi Youcef « constituent  un autre crime contre l’humanité », précisant que ces massacres « horribles »  ne s’effaceront jamais de la mémoire. Dans ce cadre, le SG de l’UMA a rappelé que « le bombardement du village Sakiet Sidi Youssef, le 8 février 1958, mené par l'armée française coloniale, visait en premier lieu, à traquer les moudjahidine algériens ». Le bilan est lourd :  plus de 70 personnes, sont tombés en champ d’honneur  dont 11 femmes et 20 enfants , selon certaines sources et plus de 200 blessés.

Le conférencier a  tenu à préciser ,  que les victimes étaient algériennes mais également Tunisiennes . Dans le même cadre, M. Mokadem a rappelé que la presse internationale ,avait abordé durant cette période, cet évènement qui a touché des civils, sans défense.

Lors de son allocution, le responsable à l’UMA , a annoncé à l’occasion, la célébration, la semaine prochaine du 31e anniversaire de la création de l’UMA.

De son côté ,  le chercheur en histoire, Djamel Yahyaoui a énuméré certaines convergences entre les peuple algérien et tunisien, qui ont démontré au long de l’histoire, les liens de solidarité et de l’union face aux différents défis.     

Lors de son intervention, , le président de l'Union nationale des paysans algériens (UNPA) et l'Union maghrébine des agriculteurs, Mohamed Alioui, a plaidé,  pour renforcer les liens économiques entre les deux pays, dans le but d’encourager « la commercialisation et l’échange des produits nationaux des deux pays ».

Il est à noter, que depuis les massacres de sidi Youcef, l’Algérie et la Tunisie commémorent conjointement cet événement.  

Hichem Hamza

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions