vendredi 28 fvrier 2020 10:57:50

Forum d’affaires algéro-libyen: Renforcer la coopération et le partenariat bilatéral

Un potentiel commun important qui tend à être valorisé

PUBLIE LE : 28-01-2020 | 18:00
Ph. : Nacéra

Le ministre du Commerce, M. Kamel Rezig, a affirmé hier, que le gouvernement algérien veillera à lever tous les obstacles en vue de promouvoir la coopération et le partenariat économique entre l’Algérie et la Libye dans différents domaines.

Dans son allocution, à l’ouverture du Forum des affaires algéro-libyen tenu hier à Alger, avec la participation d'environ 300 opérateurs économiques des deux pays, et organisé par la Chambre algérienne du commerce et d'industrie (CACI), M. Rezig a indiqué  que «le gouvernement est prêt à accompagner les hommes d’affaires afin de concrétiser les projets de partenariat et de coopération et encourager les échanges entre l'Algérie et la Libye dans le cadre d'une zone de libre-échange».

A ce titre, le ministre a annoncé l’organisation de «foires économiques permanentes des produits nationaux au niveau des wilayas d'Oued Souf et d'Illizi, qui serviront d'espace aux opérateurs des deux pays pour discuter de partenariats commerciaux et économiques».

Il a souligné que ces mesures entrent dans le cadre «la stratégie de l'Algérie visant à promouvoir les relations de coopération algéro-libyenne».

M. Rezig a estimé que l’organisation de ces foires économiques du produit national vise à dynamiser les échanges commerciaux entre l'Algérie et la Libye, soulignant, «l'importance que le gouvernement algérien accorde au développement des relations économiques et commerciales entre les deux pays».

«L’accompagnement du gouvernement se fera à travers la réactivation du rôle du Conseil des hommes d'affaires algéro-libyens», a-t-il fait savoir. et d’ajouter  que  «le Forum d'affaires qui s’est tenu,  constitue  une opportunité pour  réfléchir des voies et moyens de promouvoir et d'encourager les échanges commerciaux et économiques afin de les hisser au niveau des relations politiques et historiques qui unissent les deux pays».

Dans ce contexte, le ministre du Commerce a appelé les hommes d'affaires algériens à faire la promotion du produit algérien sur le marché libyen et à investir avec les frères libyens dans des projets en partenariat  basés sur le principe gagnant-gagnant.

Dans cet ordre d’idées, M. Rezig a estimé que sa présence personnelle et la présence du ministre délégué chargé du commerce extérieur, M. Aissa Bekkai aux travaux de ce forum est «la preuve des relations solides qui unissent les deux pays».

Un potentiel commun important qui tend à être valorisé

Il a affirmé que tous les produits algériens seront mis à la disposition des frères libyens. «Nous sommes pleinement disposés à acheminer nos produits agricoles et industriels et tout ce dont les frères libyens ont besoin, aux postes frontaliers algéro-libyens et par les moyens de transport algériens», a-t-il déclaré.

Lors de cette rencontre, il a également été question de l'examen des possibilités d'exportation des produits algériens vers la Libye, a-t-on indiqué. Le forum d’affaires algéro-libyen englobe ainsi la majorité des activités économiques, notamment l'agroalimentaire, l'industrie manufacturière, les produits agricoles et les cosmétiques.

 Pour sa part,  le président de la Chambre du commerce d’industrie et de l’agriculture de la ville de Sebha, Mohamed Sraiti, a affirmé que «cette rencontre est une occasion pour faire connaitre aux investisseurs et hommes d’affaires  libyens, des capacités et potentialités algérienne et conclure des accords commerciaux pour augmenter la croissance économique et commerciale au profit des deux peuples frères».

 De son côté, le représentant de la chambre algérienne du commerce et d’industrie, Mohamed Benrokaya,  a estimé que «la présence en force des hommes d’affaires libyens aux travaux de ce forum dénote de la volonté de ces derniers à diversifier et élargir les domaines

Il convient de souligner qu’une cinquantaine d'opérateurs libyens ont pris part  aux travaux du ce Forum d'affaires, dont des chefs d'entreprises spécialisées dans le commerce, les métiers de la construction, les finances, l'agriculture et l'énergie.

Cette initiative se veut un carrefour de rencontres et de mise en relations des hommes d'affaires et opérateurs économiques algériens avec leurs homologues libyens, en vue d'explorer les possibilités de partenariat entre les deux parties et les opportunités d'investissement offertes en Algérie.

de coopération et de partenariat dans les domaines de compétences présents».

Ce forum permettra l’échange de missions économiques entre les deux pays afin de s’enquérir des moyens disponibles et rapprocher les points de vue entre les importateurs et les exportateurs et leur permettre de connaitre les lois et les normes leur permettant de se positionner dans le marché.

Salima Ettouahria

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions