mercredi 19 septembre 2018 01:15:14

Ould Abbes L’a annoncé : Création prochaine d’un centre de recherche sur «le jeûne et la santé»

Pénurie de médicaments : Les textes de l'Agence nationale des médicaments vont être révisés

PUBLIE LE : 25-07-2011 | 19:04
D.R

Chez la population âgée, le jeûne peut accentuer la déshydratation, aggraver les maladies chroniques et augmenter la fréquence des infections. A ce sujet, «des spots publicitaires seront diffusés périodiquement par la Radio algérienne, en trois langues (arabe, français et berbère), afin de sensibiliser le citoyen.»

Ouverture du premier centre pilote des Urgences médicales (UMC) en Algérie et en Afrique au niveau du CHU Mustapha Pacha.

Un Centre national de recherche sur «le jeûne et la santé du citoyen» sera bientôt mis en place. C’est ce qu’a annoncé, hier, à Alger, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbès, lors de la cérémonie officielle du lancement de la campagne d’information et de sensibilisation «Jeûne et santé 2011.»
Pour ce faire, le ministre a chargé le professeur en dermatologie, ancien ministre des Affaires religieuses, M. M'hamed Benredouane, de présider les travaux de la commission d’installation ce nouveau centre, qui sera créé par un décret ministériel. M. Ould Abbès a soutenu que ce centre, et à l’instar des autres pays arabes, aura pour mission de conjuguer les bienfaits de la science et de la religion et de les mettre au service des jeûneurs et ainsi améliorer la santé publique.»
Ce centre, pour rappel, s’adresse en particulier aux diabétiques et aux hypertendus qui constituent la majorité des malades exposés à des complications suite au jeûne et au non-respect des instructions du médecin.
Sur cette base, il y a lieu de signaler que le mois de ramadhan ne doit en aucun cas être une excuse pour tous les excès mais bien au contraire une période idéale pour adopter une alimentation saine et équilibrée en conciliant jeûne et santé.
Pour ce qu’est de la campagne d’information et de sensibilisation «Jeûne et santé 2011», le ministre a souligné que cette année, comme le ramadhan coïncide avec des périodes de fortes chaleurs et de canicule, le jeûne, chez la population âgée, peut accentuer la déshydratation, aggraver les maladies chroniques et augmenter la fréquence des infections.
A ce sujet, M. Ould Abbès a encore annoncé que «des spots publicitaires seront diffusés périodiquement par la Radio algérienne et en trois langues (arabe, français et berbère) afin de sensibiliser le citoyen.»
Par ailleurs, M. Ould Abbès a parlé de l’ouverture du premier centre pilote des Urgences médicales (UMC) en Algérie et en Afrique au niveau du CHU Mustapha Pacha.
Ce centre qui sera composé d’une riche équipe de médecins et de professeurs qualifiés sera opérationnel dans une semaine.
Wassila Benhamed

------------------------

A propos de la pénurie de médicaments
Les textes de l'Agence nationale des médicaments vont être révisés
S’agissant de la pénurie de médicaments, le ministre a affirmé qu’aucun opérateur ne peut faire de pression quand il s’agit de l’intérêt général, ajoutant qu’aucun Etat dans le monde n’importe, en termes de coûts (plus de 2 milliards de dollars) de médicaments, autant que l'Algérie» a-t-il ajouté.
Le ministère, a-t-il poursuivi, a procédé à la fermeture de certaines unités de production car elles ne respectaient pas les normes et les cahiers des charges soulignant que son administration tentait de réguler le marché national des médicaments et éviter l'anarchie qui l'a marquée ces dernières années. Ould Abbès a en outre indiqué qu'il allait revoir les textes de l'Agence nationale des médicaments qui devait être créée cette année ajoutant qu'il prendra le temps nécessaire  pour mettre en place les conditions requises à cette agence.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions