vendredi 28 fvrier 2020 11:31:58

«la belle au bois dormant» à l’Opéra d’Alger

Un chef-d'œuvre du ballet classique universel

PUBLIE LE : 18-01-2020 | 0:00
archive
Après le grand succès qu'a connu le Ballet de Saint-Pétersbourg dans son interprétation du «Lac des Cygnes», cette prestigieuse troupe sera de nouveau sur les planches de l'Opéra d'Alger «Boualem-Bessaïh», pour égayer le public algérien, et plus particulièrement les Algérois, avec un nouveau spectacle qui sera présenté durant cinq jours, du 20 au 24 du mois en cours, intitulé «La belle au bois dormant «.Une nouvelle production, une nouvelle technique adaptée à l’époque actuelle, une nouvelle harmonie avec le public de l'opéra qui vibrera une fois encore, sans doute, avec l'un des chefs-d'œuvre du ballet classique universel «La belle au bois dormant». Ainsi, et pour donner, un petit avant-goût de l’histoire de ce spectral, voilà un aperçu du synopsis : à la naissance de la princesse Aurore, son père le roi Florestan XIV organise un grand baptême en l’honneur de sa fille. Toutes les fées du royaume furent conviées, exceptée la fée Carabosse qui, furieuse, ensorcela la jeune enfant. Cette dernière sera condamnée à se piquer le doigt et à en mourir. Mais sa bonne fée vient conjurer le sort. Au lieu de cette malédiction, elle tombera dans un profond sommeil que seul le baiser d’un prince pourra annuler et la princesse se réveillera. Le jour de ses 16 ans la prophétie se réalise et le roi plaça la belle Aurore qui n’avait rien perdue de sa splendeur dans le plus bel appartement du palais, en attendant que les prédictions de la fée des Lilas se réalisent... La partition de Tchaïkovski, dans sa ferveur et sa flamboyance, offre un superbe écrin au faste de la chorégraphie, aux ensembles, aux multiples variations, aux danses de caractère, et des pas de deux ensorcelants au premier rang desquels le grand pas de deux final. Ce chef d’œuvre du ballet classique est un régal pour tous les admirateurs de la danse grâce à la performance des artistes russes issus du célèbre Ballet classique de Saint-Pétersbourg. C’est un spectacle pour toute la famille, pour les petits et pour les grands, une symphonie de la danse, touchante et merveilleuse... Une symphonie de la vie. Tout est reécrit avec fantaisie, entre jeu théâtral (parfois commenté) et théâtre d’ombres. Des variations bien interprétées qui lissent les côtés obscurs pour un conte joyeux. Embarquez dans cette version décalée de ce conte que les enfants aiment tant, ainsi, que les grands d’ailleurs, le public découvrira de belles idées de mise en scène et d’accompagnement sonore. Que vous soyez petit ou grand, vous êtes tous conviés à la découverte de cette histoire, au nouveau souffle, issue d’une chorégraphie de Marius Petipa et la musique de Tchaïkovski. Les cinq représentations sont prévues pour satisfaire tous les amoureux du spectacle. Sachant que les billets seront en vente depuis mardi dernier au guichet de l'Opéra, de 10h à 17h, aux pris de 2000 DA et 3000 DA.
Kafia Ait Allouache
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions