jeudi 04 juin 2020 22:55:18

Constantine : La pièce Messaoud Ouzelmat transporte le public

La pièce «Messaoud Ouzelmat, bandits d’honneur» présentée dimanche dernier dans l’après-midi à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine a invité les adeptes du père des arts à un voyage au temps de la révolution libératrice.

PUBLIE LE : 15-01-2020 | 0:00
D.R

La pièce «Messaoud Ouzelmat, bandits d’honneur» présentée dimanche dernier dans l’après-midi à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine a invité les adeptes du père des arts à un voyage au temps de la révolution libératrice. Le spectacle de 45 minutes, première production de l’année 2020 de la maison de la culture Malek-Haddad, mise en scène par Ahmed Hemamesse sur une idée de Amira Deliou, a été interprétée par une pléiade de comédiens, dont Mourad Filali, Bouterfa Saïd et Kouira Hocine. La pièce raconte l’histoire du héros populaire Messaoud Benzelmat ou Ouzelmat, comme préfèrent le désigner les habitants des Aurès, un simple berger que l’oppression coloniale a mené à se révolter contre l’administration coloniale qui le désignait comme hors la loi, alors que pour la population il était un héros.
Cette œuvre théâtrale a ainsi mis en exergue ce personnage qui mourut en enlaçant son fusil. L’action de la pièce se déroule dans un décor évoquant les vieux villages de la région des Aurès avec au fond un écran géant sur lequel sont projetées des images des archives de la révolution de Libération.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions