mardi 18 fvrier 2020 19:04:20

Musée Ahmed-Zabana d’Oran : Réouverture de la salle antique

La salle antique au musée public national Ahmed-Zabana d’Oran a été rouverte hier, après avoir été fermée durant 15 ans pour aménagement, a-t-on appris de la directrice de cet établissement culturel.

PUBLIE LE : 12-01-2020 | 0:00
D.R

La salle antique au musée public national Ahmed-Zabana d’Oran a été rouverte hier, après avoir été fermée durant 15 ans pour aménagement, a-t-on appris de la directrice de cet établissement culturel.
Cette salle, chichement décorée, offre un nouveau look pour la célébration du nouvel An amazigh, a souligné Salhi Bouchra, indiquant que la réouverture de cet espace vient répondre à la demande des visiteurs et enrichir les prestations du musée qui regroupe plusieurs sections de conservation de collections, mettant en exergue les différentes civilisations qui se sont succédé en Algérie. «Nous procédons à des contacts avec des spécialistes pour restaurer les fresques exposées et améliorer la présentation des collections du musée à l'intérieur de cette salle», a déclaré la même responsable.
La salle antique, inaugurée par les autorités locales, recèle une centaine d'objets d'art et de vestiges remontant aux civilisations phénicienne, numidienne, romaine et autres, a fait savoir Sofiane Mebarek, attaché chargé de la préservation et conservation au musée Ahmed -Zabana.
Les façades et les murs de cet espace sont ornés de pièces de poterie et de céramique locaux, de gravures, de sculptures, de bijoux, de cinq tableaux de mosaïque du site archéologique romain «Portus Magnus» de Bethioua (est d’Oran) découvert en 1862 et entré au musée en 1886. Cette salle expose aussi des sculptures végétales, des dessins d’animaux, de personnages mythiques et des sépultures, a-t-on révélé. Les collections exposées donnent une image sur la diversité des civilisations à Oran et à l’Ouest algérien, mettent en exergue, entre autres, un chargeur de munitions datant de la période romaine, la seule du genre, selon les responsables du musée. Lors de la cérémonie de réouverture de la salle antique, le président de l'association pour la préservation du patrimoine «Bel Horizon», Kouider Metayer, a affirmé que les collections de cet espace sont un apport précieux, car riche en pièces mettant en valeur l'histoire d'Oran et ses environs.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions