mercredi 05 aot 2020 22:50:08

Plan israélien d'enregistrement foncier en Cisjordanie : La Palestine dénonce

«Les élections nécessaires, mais pas à n'importe quel prix»

PUBLIE LE : 29-12-2019 | 23:00
D.R

La Palestine a condamné samedi dernier le projet d'Israël visant à autoriser les citoyens israéliens à enregistrer auprès du ministère de la Justice des actes fonciers dans la zone C de Cisjordanie. «Cette décision poursuivie par le ministre israélien de la Défense Naftali Bennett est un défi lancé à la Cour pénale internationale», a déclaré la présidence palestinienne dans un communiqué publié par l'agence de presse officielle palestinienne (WAFA). «Il s'agit d'une tentative d'annexion de grandes parties des terres palestiniennes», indique le communiqué. La présidence palestinienne a exhorté la communauté internationale à «rejeter et condamner une fois de plus tout ce qui viole le droit international, en particulier les colonies et la politique d'annexion». En vertu des accords d'Oslo signés entre l'Organisation de libération de la Palestine et Israël dans les années 1990, la Cisjordanie a été divisée en trois zones : la zone A sous contrôle palestinien, la zone B sous contrôle conjoint israélo-palestinien et la zone C sous l'entier contrôle israélien. Les accords d'Oslo devaient expirer après une phase intérimaire de cinq ans, après quoi toute la Cisjordanie devrait retourner sous contrôle palestinien. Cependant, les colonies israéliennes se sont poursuivies et ont entravé les négociations de paix sur le statut final entre Palestiniens et Israelites.

«Les élections nécessaires, mais pas à n'importe quel prix»

Au volet politique, le président palestinien Mahmoud Abbas insiste sur la tenue d'élections législatives et présidentielles dans les territoires palestiniens dès que possible, mais pas à n'importe quel prix, a déclaré samedi dernier un haut responsable palestinien.     Le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Roudeinah, a indiqué dans un communiqué officiel que M. Abbas et les dirigeants palestiniens «estiment que la tenue des élections est nécessaire et importante». Toutefois, il a souligné que les élections «ne doivent pas se tenir au détriment d'Al Qods, de son caractère et de son identité sacrés et arabes, qui vivent dans le cœur de chaque Arabe et de chaque Palestinien». M. Abou Roudeinah a également déclaré que l'annonce de M. Abbas aux Nations Unies en septembre selon laquelle les élections auront lieu en Palestine a été faite «pour exprimer la volonté palestinienne de tenir des élections libres et transparentes». Le moment est venu pour «la communauté internationale de faire pression sur Israël pour qu'il accepte de tenir les élections à Al Qods-Est», a-t-il ajouté.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions