samedi 19 septembre 2020 22:02:33

Le scrutin s’est déroulé sans incident majeur : Les citoyens au rendez-vous

M. Charfi : «La présidentielle est une élection de l’espoir»

PUBLIE LE : 12-12-2019 | 23:00
Ph. Billal

Du Centre international des conférences, le suivi de l’élection pour la magistrature suprême a été assuré, dès les premières heures de la matinée d’hier, par des journalistes représentant les médias nationaux et étrangers.

Concernant la participation, l’Anie, par le biais de son président M. Mohamed Charfi, avait annoncé un premier taux national de l’ordre de 7,92 % enregistré à 11 h. A relever à ce propos que l’engouement des électeurs au niveau des bureaux de vote a été plus manifeste, et de loin plus important dans les wilayas du Sud, comparé à celles du Nord où l’opération de vote a été émaillée par quelques perturbations.
«Des perturbations très vite maîtrisées grâce à l’esprit de sagesse dont ont fait preuve les encadreurs mais aussi les services chargés du maintien de l’ordre», a indiqué M. Charfi lors d’une conférence de presse qu’il a animée au CIC après avoir annoncé un taux de participation de 20,43% enregistré à 15h.
«Cette évolution très perceptible dans le taux de participation, jusque- là très satisfaisante, certifie du fait que nos concitoyens sont convaincus que ce scrutin pour la magistrature suprême est la voie idoine permettant la consécration de leurs aspirations en matière de changement et de résolution de la crise que vit le pays depuis des mois», assure M. Charfi, qualifiant la présidentielle d’«élection d’espoir».

Les PV de dépouillement acheminés aux sièges  de l’ANIE et du Conseil  constitutionnel

Très rassurant l’a été également le président de l’Anie pour ce qui est des perturbations relevées au niveau de quelques bureaux de vote qui «ne sont que marginaux et ne peuvent en aucun cas influer sur le cours de l’opération de vote, encore moins sur ses résultats».
Et pour cause, là où il y a eu perturbations, les bureaux de vote ont été transférés à des endroits autrement plus sécurisés à même de permettre aux citoyens d’accomplir leur devoir institutionnel, indique encore le président de l’Anie, mettant en relief les conditions de transparence et d’intégrité qui ont été scrupuleusement respectées tout au long de l’opération de vote. Il conforte son propos en informant de la mobilisation au niveau des bureaux de vote d’un total de
51.000 représentants des cinq candidats, précisant que les concernés sont aussi présents lors de l’opération de dépouillement.  Mieux, les représentants des candidats ont également la possibilité, indique M. Charfi, d’accompagner, au même titre que les membres des commissions électorales des communes et des wilayas, les PV de dépouillement établis au sein des bureaux de vote jusqu'aux sièges de l’Anie et du Conseil constitutionnel. Il s’agit là d’une première, souligne le conférencier mettant l’accent sur la précieuse contribution de la haute institution militaire qui a veillé à assurer un accompagnement de qualité du déroulement de l’élection. A 17h, le taux de participation grimpe à 33,06 %.

Taux de participation satisfaisant

Le président de l'ANIE a estimé que le taux de participation au scrutin présidentiel était «satisfaisant» et en adéquation avec les aspirations du peuple algérien à une sortie de crise.
«La participation, qui était au début du scrutin similaire à celle de la Présidentielle de 2014, a évolué au fil des heures pour finir par enregistrer un taux satisfaisant, en adéquation avec les aspirations du peuple algérien à une sortie de la crise», a déclaré M. Charfi.
Les chiffres font ressortir un taux de participation nationale de 20,43% aux environs de 15h, a-t-il fait savoir, faisant état de 19 wilayas où le taux a dépassé les 20%, 19 autres où il était supérieur à 25%, contre 10 wilayas où le taux varie de «très faible» à «acceptable».
Concernant le déroulement du scrutin, M. Charfi a affirmé qu'il a été confirmé dès les premières heures de la journée que toutes les conditions nécessaires au bon déroulement du scrutin au sein des bureaux et centres de vote étaient réunies, expliquant que les heures d'ouverture des bureaux et des centres «ont été observées» dans la plupart des régions et villes du pays.
M. Charfi a mis l'accent sur «la forte» présence des représentants des candidats au niveau des bureaux et centres de vote, estimés à plus de 51. 000 représentants sur un total de 118.000 inscrits.
Le vice-président de l’Anie, Abdelhak Milat, a fait part de son optimisme autant par rapport aux conditions de déroulement de l’opération de vote qu’au sujet de l’engouement des électeurs.  Il évoque, en effet, «un début de participation satisfaisant» mettant en relief l’évolution positive et les bonnes conditions marquant le déroulement du scrutin au niveau de 95% des bureaux et centres de vote au nombre de 61.295 pour les premiers et de 13.000 pour les seconds.
Il a fait état en outre de plus de 500. 000 encadreurs mobilisés pour une supervision infaillible de l’opération, rappelant, au passage, que le fichier électoral dépasse les 24 millions d’électeurs.
Karim Aoudia

----------------------------

Les Résultats définitifs entre  le 16 et le  25 décembre

Le Conseil constitutionnel annoncera les résultats définitifs de l’élection présidentielle durant la période qui s’étalera entre le 16 et le 25 décembre, indique l’ANIE dans un communiqué.
Selon l’ANIE, «si aucun des cinq candidats n'a obtenu plus de 50%, un deuxième tour de vote entre les premier et deuxième candidats aura lieu entre le 31 décembre 2019 et le 9 janvier 2020», ajoute la même source.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions