mardi 21 janvier 2020 02:29:48

Au Sud : Un scrutin dans la sérénité

Les wilayas du Sud ont enregistré une bonne affluence au scrutin présidentiel depuis l’ouverture des bureaux à huit heures.

PUBLIE LE : 13-12-2019 | 0:00
D.R

Les wilayas du Sud ont enregistré une bonne affluence au scrutin présidentiel depuis l’ouverture des bureaux à huit heures. Il s’agit de 2.017.000 électeurs inscrits dans 5.211 bureaux de vote, dont 11 bureaux itinérants, relevant de 1.180 centre électoraux désignés pour ces élections à travers les wilayas d’Ouargla, Ghardaïa, Laghouat, Béchar, Adrar, El-Oued et Tamanrasset. Et dans le but d’assurer un bon déroulement de ce scrutin et pour plus de transparence, la délégation de l’ANIE dans cette wilaya a mis à la disposition des citoyens, un numéro vert pour signaler toute action suspecte ou dépassement. Un registre a été ouvert au niveau de l’ANIE, pour consigner les éventuelles observations et ouvrir éventuellement une enquête. Dans la région de la Saoura, et plus précisément dans la wilaya de Béchar, l’ouverture des bureaux et centres de vote s’est déroulée dans la sérénité et la bonne organisation. Par ailleurs, une affluence remarquable d’électeurs a été constatée aussi dans les bureaux de vote des wilayas d’El-Oued et de Tindouf, où ils étaient nombreux dès les premières heures de ce rendez-vous électoral à se rendre aux urnes, du moins comme relevé au niveau des bureaux de vote Fadela-Saâdane et Oureda-Meddad, à Tindouf, et ceux des écoles Neghmouche-Tahar Salah et Nesrat-Hachani à El-Oued. En Outre, l’ambiance à Laghouat n’a pas trop différé des autres régions du Sud, des électeurs, au sortir des bureaux de vote, ont indiqué à l’APS que leur geste électoral «contribue à conforter l’édifice démocratique», saluant au passage le rôle de l’ANIE qui a réuni les bonnes conditions d’organisation pour la réussite de ce scrutin. À l’extrême Sud, les électeurs d’Adrar et de Tamanrasset ont enregistré une bonne affluence, de l’avis de représentants de l’ANIE. Plusieurs électeurs ont exprimé leur aspiration à un «avenir meilleur pour l’Algérie», à travers cette importante consultation électorale. Ce sont plus de 2,017 millions d’électeurs qui étaient attendus aux urnes des 5.211 bureaux de vote, dont 111 itinérants, relevant de 1.180 centres électoraux désignés pour les élections à travers les wilayas d’Ouargla, Laghouat, Ghardaïa, El-Oued, Béchar, Adrar, El-Oued et Tamanrasset.
Le vote a débuté dans de bonnes conditions à travers la wilaya d’Ouargla, où certains bureaux, à l’instar de ceux installés au niveau des écoles Ibn-Rochd et Émir-Abdelkader, au chef-lieu de wilaya, ont connu une bonne affluence, aussi bien de personnes relativement âgées que de jeunes, dès les deux premières heures du scrutin.
À Béchar aussi, l’ouverture des bureaux et centres de vote s’est déroulée dans «la sérénité» et la «bonne organisation», selon la délégation locale de l’ANIE. À Laghouat, où l’ambiance ne diffère pas trop, des électeurs, au sortir des bureaux de vote, ont indiqué à l’APS que leur geste électorale «contribue à conforter l’édifice démocratique», saluant au passage le rôle de l’ANIE qui a réuni les bonnes conditions d’organisation pour la réussite de ce scrutin. Idem à Adrar et à Tamanrasset, où une «bonne» affluence est remarquée, de l’avis même de représentants de l’ANIE, et où plusieurs électeurs ont exprimé leur aspiration à un «avenir meilleur pour l’Algérie», à travers cette opération électorale. Les bureaux itinérants, où le vote a débuté depuis lundi pour certains d’entre eux et mardi et mercredi pour d’autres, l’opération électorale, qui se déroule en présence de représentants des candidats et de l’ANIE, se poursuivait normalement hier.
 A. B. et APS
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions