lundi 06 juillet 2020 05:04:23

Bordj Bou-Arréridj : Les électeurs s’empressent

Dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj qui était considérée comme la capitale du Hirak, le vote s’est déroulé relativement bien. Non seulement les incidents étaient rares, mais les citoyens ont été nombreux à se diriger vers les bureaux de vote.

PUBLIE LE : 13-12-2019 | 0:00
D.R

Dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj qui était considérée comme la capitale du Hirak, le vote s’est déroulé relativement bien. Non seulement les incidents étaient rares, mais les citoyens ont été nombreux à se diriger vers les bureaux de vote. Les observateurs locaux expliquent cette situation par l’adoption de l’option des élections comme voie pour le changement pour certains.
Les autres ont tenu à exprimer leur indignation des agressions verbales et physiques dont ont été victimes les membres de la diaspora en se ruant vers les bureaux de vote. En tout cas, le scrutin par la mobilisation des citoyens a même dépassé les opérations précédentes, selon les mêmes observateurs qui n’ont pas manqué de faire part de leur étonnement de cette réaction de la population locale. Les commerces ont été ouverts à travers la wilaya, les transports étaient disponibles et la gare routière était ouverte, ce qui a facilité les déplacements. Aux abords des centres de vote que nous avons visité l’ambiance était sereine avec une présence policière certaine mais détendue. Les citoyens pouvaient accéder facilement à l’intérieur des structures.
Les électeurs de toutes les catégories sociales, vieux, femmes et jeunes affluaient de tous les quartiers pour effectuer leur devoir électoral. Aucune tension n’était visible sur les visages, encore moins chez les représentants des candidats qui étaient plutôt discrets. L’affluence a atteint son paroxysme dans les centres situés dans les quartiers populaires où les habitants se regroupaient à l’intérieur et à l’extérieur des structures pour commenter l’événement. Au centre Zaoui Moussa, le plus grand de la wilaya avec plus de 5.000 électeurs, considéré comme le baromètre de la popularité de tout candidat, les électeurs devaient faire la chaîne pour arriver devant l’urne.
Le bureau du chef du centre était débordé par les demandes de renseignements des citoyens qui voulaient connaître les bureaux où ils étaient inscrits, car nombre d’entre eux n’avaient pas reçu leur carte.
Cette mobilisation nous l’avons retrouvée aux villages nord et sud et aux centres Khababa et Senoussi Cherif. C’est dans ce dernier que le wali, El Ghali Abdelkader Belhazadji, a choisi de voter. Le premier responsable de la wilaya a appelé dans une déclaration à la presse les habitants à se rendre en masse dans les bureaux de vote. Dans les autres communes la même ambiance a caractérisé la journée d’hier. A El Hamadia, Medjana, Mansourah et Ras El Oued la population a voté. Dans ces localités certains centres ont été carrément pris d’assaut par les électeurs qui ont pris à cœur leur devoir. Seule la commune d’Ain Taghrout a été touchée par un incident qui a failli dégénérer, n’était l’intervention des sages de la région. Le problème a été réglé, ce qui a permis au centre concerné de fonctionner normalement.
Les opposants au vote ont été très actifs hier, il faut le rappeler, exprimant leur rejet des élections. Ils se sont regroupés près du siège de l’ANIE avant d’organiser une marche pour signifier leur refus du scrutin, aucune altercation n’a été constatée. Même les forces de l’ordre qui ont encadré la marche ne sont pas intervenues pour disperser les contestataires qui ont crié leur détermination à poursuivre leur mouvement. Cela a montré une autre facette de l’exercice démocratique qu’il faudra apprendre. La liberté d’expression n’est pas seulement dans l’urne, mais même en dehors. Notons que le collège électoral dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj est composé de 458.282 personnes avec une augmentation de 4.900 électeurs répartis à travers 354 centres et 1.259 bureaux de vote encadrés par  10.583 agents.   
F. D.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions