lundi 19 octobre 2020 16:18:17

Soutenance de doctorat : Les conditions allégées

Du nouveau concernant les conditions de soutenance de la thèse de doctorat. Il suffira désormais de présenter le document ouvrant droit à la publication des thèses dans des revues scientifiques pour pouvoir soutenir. Plus besoin donc d’attendre la publication du travail effectué dans ces revues.

PUBLIE LE : 11-12-2019 | 23:00
D.R

Du nouveau concernant les conditions de soutenance de la thèse de doctorat. Il suffira désormais de présenter le document ouvrant droit à la publication des thèses dans des revues scientifiques pour pouvoir soutenir. Plus besoin donc d’attendre la publication du travail effectué dans ces revues.
En effet, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a sommé les recteurs et les chefs de centres universitaires, dans une instruction ministérielle portant le numéro 21 et datée du 5 décembre, d’autoriser à tous les étudiants concernés par cette thèse de passer devant les jurys directement après la présentation du document attestant du OK obtenu.
Cette mesure a été prise suite aux nombreuses doléances des étudiants qui ont été privés de la soutenance, pour des raisons non convaincantes à leurs yeux. En somme, ils avancent le problème de la lenteur de publication ou même de l’indisponibilité ou l’inaccessibilité des revues universitaires internationales pour les étudiants algériens et qui constituent un «obstacle» pour ces derniers. Cette initiative qualifiée de louable par la communauté universitaire a été applaudie par nombre d’universitaires qui mettent en avant tous les avantages de cette disposition apportant à la fois souplesse et efficacité.
Les jeunes étudiants considèrent en effet que la nouvelle mesure est à même de permettre à des centaines d’étudiants en 3e cycle de se libérer de cette mesure pour pouvoir enfin soutenir leurs thèses et avoir leurs diplômes. Il est à noter que la durée de la formation de troisième cycle est fixée à trois années consécutives. Le chef d'établissement peut exceptionnellement accorder une dérogation de deux années sur la base d'un avis motivé du directeur de thèse et du comité de la formation doctorale, et sur proposition des instances scientifiques habilitées. «Les années supplémentaires de la formation font partie de la durée légale de la formation de troisième cycle», précise le même document.
Privilégiant la qualité et la recherche scientifique authentique pour favoriser l’innovation et la création scientifique et hisser le niveau de l’université algérienne, on relèvera dans ce contexte qu’en plus du suivi académique assuré par les enseignants chercheurs, ces formations doctorales seront appuyées par plusieurs structures de recherches, des laboratoires, des unités de recherche et des plateformes qui garantissent les conditions favorables aux étudiants et leur permettent d’avoir une formation de qualité.
Il y a lieu de rappeler qu’une session annuelle pour la réception des offres de formation d'accès au troisième cycle a été ouverte en avril 2019. Elle a été marquée par la numérisation de toutes les opérations liées à l'examen des offres de formation et dossiers de candidature. Notons que le nombre de postes ouverts pour le concours de doctorat au titre de l’année universitaire 2019/2020 s’élève à environ 2.000. Ceux-ci ont été répartis sur plus que 40 universités, centres universitaires et neuf écoles nationales.
    Sarah Benali Cherif

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions