mardi 21 janvier 2020 02:37:19

Alter Ego, de Hanane Bouraï : Entre ambition et routine

L’écrivaine Hanane Bouraï vient de publier son troisième roman, intitulé Alter Ego, dans le même genre que les deux premiers, à savoir l’Arbre infortuné et Loin iras-tu.

PUBLIE LE : 12-12-2019 | 0:00
D.R

L’écrivaine Hanane Bouraï vient de publier son troisième roman, intitulé Alter Ego, dans le même genre que les deux premiers, à savoir l’Arbre infortuné et Loin iras-tu.

L’auteure a gardé son cadre romanesque qui lui est familier. Elle traite la problématique des femmes qui endurent le pire pour avoir droit à une vie digne de ce nom sans y parvenir forcément. C’est donc tout naturellement que, dans ce troisième roman aussi, ce sont les femmes qui ont pris la part du lion.
C’est une sorte de recueil de récits puisés  dans une imagination personnelle, mais qui est aussi inspirés d’un vécu quotidien de notre société, plus précisément la vie et la place de la femme dans notre société. Elle évoque le sujet, à travers la narration du vécu et du destin de deux jumelles diamétralement opposés. Le personnage principal est «Ayla» qui essaye de s’imposer dans une société masculine, en proie au conservatisme, dans l’ambition de réaliser ses rêves et de vivre comme elle l’entend. Tandis que «Aylin», sa sœur jumelle, est tout à fait son contraire. Son chemin et ses ambitions sont opposés à ceux d’Ayla. Elle a choisi une vie simple et de routine. Tout être aspire au meilleur des mondes, dans tout ce qui peut le mener vers l’accomplissement de ses rêves, de ses espérances et, par-delà tout, de soi. Ayla, étoile montante de la scène artistique du pays, a trouvé sa voie. La poésie, le chant et la musique, c’est son univers. Tout lui réussit, en apparence du moins. Sauf qu’exister à travers son art ressemble à un plaisir coupable : lynchage médiatique, rumeurs assassines, quolibets, réputation souillée et famille déshonorée... contrairement à sa sœur jumelle Aylin, qui se refuse à toute forme de trépidation, loin des tumultes auxquels elle ne veut pas se heurter, qui choisit de mener une vie sans relief; un mariage, des enfants et le bonheur de contenter sa société à défaut d’avoir trouvé le sien… Ces deux vies placées aux antipodes l’une de l’autre, Ayla l’écorchée vive les raconte dans un soliloque haletant. La coexistence devient chose impossible à admettre. Le risque semble inévitable : seule l’une des deux survivra. «Je ne suis pas censée naître ailleurs qu’ici ? Pourquoi avoir un don si l’on doit se battre pour le voir se manifester ? Pourquoi n’avais-je pas d’ailes pour survoler le ciel ? Pourquoi n’avais-je pas eu ce don lorsque j’étais un homme ?» Lit-on sur la préface du roman.  Originaire de la ville de Boudjima, relevant de la wilaya de Tizi Ouzou, l’auteure, Hanane Bouraï, travaille comme censeur d’études au lycée de sa localité. Elle est auteure de deux livres, l’Arbre infortuné et Loin iras-tu. ce troisième roman palpitant, Alter Ego, est à la hauteur de son ambition littéraire.

Alter Ego, de Hanane Bouraï, Editions Apic d’Alger, 128 pages, 500 Da.

Kafia Ait Allouache

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions