vendredi 13 dcembre 2019 15:53:24

M. Hassan Rabehi à Sétif : « Une forte participation à la présidentielle sera une réponse cinglante aux ennemis de la nation »

À l’issue de la visite de travail et d’inspection qu’il a effectuée, hier à Sétif, M. Hassane Rabehi, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, a procédé à la mise en service et à la visite de plusieurs projets relevant de son département ministériel.

PUBLIE LE : 03-12-2019 | 0:00
Ph. : Dj. Krach

À l’issue de la visite de travail et d’inspection qu’il a effectuée, hier à Sétif, M. Hassane Rabehi, ministre de la Communication,  porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, a procédé à la mise en service et à la visite de plusieurs  projets relevant de son département ministériel.

Accompagné du wali, des directeurs généraux de la télévision et de la Radio algérienne, le ministre se rendra, dès son arrivée à Sétif, au siège du nouveau centre de télévisions qui permettra de renforcer l’information de proximité dans une wilaya qui continue de constituer un bassin de population de 6 millions d’habitants. En procédant à la visite des différentes structures de ce centre, qui permettra de couvrir l’activité télévisuelle, le ministre saisira cette opportunité pour mettre en avant la dynamique que connaît cette vaste wilaya et les efforts consentis par l’Etat, aidé en cela par la stabilité que connaît cette région.
Il dira l’impact qu’est appelé à produire ce nouveau centre qui s’inscrit de plain-pied dans la stratégie du gouvernement tendant notamment à renforcer le réseau de communication à travers le pays et partant, aller dans le sens du renforcement de l’information de proximité.
Ce centre qui rayonnera sur les quatre wilayas de Bejaia, Sétif, M’sila et Bordj Bou-Arréridj, contribuera à la couverture des besoins de ces régions en informations audiovisuelles et fera ainsi du droit du citoyen à l’information une réalité.
A la lumière des explications données par le directeur général de la télévision et d’un centre qu’il dira en service, le ministre ne manquera également pas de mettre l’accent sur le volet inhérent aux équipements et à un encadrement dont le recrutement se fera au niveau local. Un centre qui constitue un support supplémentaire pour les élections du 12 décembre, ce rendez-vous historique à l’issu duquel une réponse cinglante sera infligée à tous ceux qui doutent des vertus de ce grand peuple et qui tentent de mettre en doute son unité et affecter cette remarquable symbiose tissée avec l’Armée nationale populaire.
Après la fontaine mythique d’Ain Fouara où il s’est rendu, le ministre, accueilli par des imams et cadres du secteur des Affaires religieuses et des Wakf, visitera la mosquée El Atik, qui a été édifiée en 1848, où il recevra des explications sur ce joyau en la matière et des besoins qui sont exprimés pour sa conservation.
 L’imam de cette mosquée et les cadres du conseil scientifique interviendront tour à tour pour dire aussi au ministre les efforts déployés au titre de la sensibilisation et de la consolidation de la dynamique des prochaines élections présidentielles et leur réussite. Après l’école des beaux-arts où il prendra connaissance des œuvres des stagiaires et s’entretiendra longuement avec les cadres sur les cursus de formation qui s’étalent sur 4 années, les cinq spécialités enseignées et les diplômes délivrés, le ministre rassurera les composantes de cette école et soulignera l’intérêt et les efforts qui sont consentis par le gouvernement pour lever les contraintes évoquées. 
Au siège où il ira s’enquérir des efforts qui sont consentis par la Radio algérienne au titre de cette campagne électorale et des mesures d’élargissement et d’équipement des radios locales, le ministre déclarera qu’une forte participation à l’élection présidentielle du 12 décembre constituera une réponse cinglante du peuple algérien aux ennemis de la nation et au monde entier. Il fera également état de ces multiples manifestions et rassemblements de citoyens qui sont sortis dans la rue pour condamner fermement cette misérable tentative de l’Union européenne de s’immiscer dans les affaires internes de l’Algérie et tenter d’influencer ses voies démocratiques. Les masquent tombent au fur et à mesure, ajoutera le ministre, et exposent ainsi les positions de ceux qui sont perturbés par cette formidable cohésion du peuple et de l’ANP qui a honoré ses engagements d’assurer un soutien inconditionnel et un accompagnement qui reflète les décisions et les grands choix du peuple.
F. Zoghbi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions