vendredi 13 dcembre 2019 15:49:10

Oran : Investissement lever les contraintes

Afin de relancer la cadence des investissements privés dans la wilaya d’Oran, le wali d’Oran Djelaoui Abdelkader, lors d’une réunion de travail tenue au siège de la wilaya, a donné des directives à ses collaborateurs de l’exécutif local pour prendre les mesures nécessaires et lever les contraintes bureaucratiques qui freinent le lancement d’un nombre de projets.

PUBLIE LE : 03-12-2019 | 0:00
D.R


Afin de relancer la cadence des investissements privés dans la wilaya d’Oran, le wali d’Oran Djelaoui Abdelkader, lors d’une réunion de travail tenue au siège de la wilaya, a donné des directives à ses collaborateurs de l’exécutif local pour prendre les mesures nécessaires et lever les contraintes bureaucratiques qui freinent le lancement d’un nombre de projets.
L’on croit savoir, à propos, que les services compétents au niveau de la wilaya en charge du dossier ont recensé, il y a quelques semaines, plus de trois mille demandes d’accès au foncier dont le tiers a été traité. Sur ce total, près de 600 actes de concession ont été délivrés aux opérateurs porteurs de projets désirant bénéficier des mesures incitatives et de soutiens mises en place par le gouvernement à leur tête les facilitations relatives à l’octroi d’un terrain. Ainsi et depuis l’annonce de la création de 17 nouvelles zones d’activité, les services compétents au niveau de la direction de l’industrie et des mines ont réceptionné plusieurs centaines de 650 dossiers de demandes de terrain.
La demande d’un permis de lotir est déposée au niveau des services des domaines, une fois signée, elle sera transférée au guichet unique de la wilaya qui regroupe les représentants de l’ensemble des administrations et organismes intervenant dans cette opération, nous explique un responsable.
Ce dernier, fera savoir que près de 400 hectares ont été dégagés localement pour accueillir 17 nouvelles zones d’activités dont 40 hectares dans la commune de Hassi Mefssoukh. Idem pour la commune de Tafraoui, qui verra, prochainement, la création d’une autre Z.A. s’étendant sur plus de 85 hectares, et ce, en attendant la création de deux autres, dans les deux localités Hassi Benokba et Hassi Bounif à l’est de la wilaya, totalisant plus de 100 hectares. L’on saura par ailleurs, que les deux zones d’activités de Gdyel et Sidi Benyebka sont en cours de réaction.
Il ajoutera que d’autres opérations sur le terrain de prospection de nouvelles assiettes ont été menées, mais n’ont pas encore abouti, car cela concerne des terrains à vocation agricole «à Oran, la demande d’octroi du foncier est en hausse et les zones existantes sont insuffisantes. Il faut savoir aussi, que les procédures de restitution des terrains dont les attributaires possèdent des actes de propriété sont compliquée, tandis que les terrains qui ont été octroyés sur la base d’un simple acte de concession, les services de domaines publics peuvent enclencher la procédure de leur récupération en cas de non-respect des cahiers de charges», a-t-il souligné.
A. S.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions