vendredi 13 dcembre 2019 15:50:55

Economie verte, M. Bedoui : « accompagner les jeunes pour réaliser les projets innovants »

Signature de conventions pour l’accompagnement de 17 meilleurs projets start-up dans le domaine du recyclage et de l’économie.

PUBLIE LE : 03-12-2019 | 0:00
Ph. Wafa

Signature de conventions pour l’accompagnement de 17 meilleurs  projets start-up dans le domaine du recyclage et de l’économie.

«Le gouvernement est conscient du rôle capital que peuvent jouer les jeunes dans la promotion de la société et le développement de l’économie du pays et les placent au centre de ses préoccupations en mobilisant  les moyens et les ressources susceptibles de valoriser leurs efforts», c’est ce qu’a déclaré, hier, le Premier ministre, à l’ouverture du 1er séminaire national des porteurs de projets verts.

Dans son allocution lue à cette occasion, par le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, M. Moussa Dada Belkhir, M. Noureddine Bedoui, a relevé l’importance de ce séminaire, organisé au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif-Rahal par le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables. Une rencontre qui a été marquée par la signature de plusieurs conventions pour le financement et l’accompagnement de 17 projets start-up innovantes dans le domaine du recyclage et des énergies renouvelables avec plusieurs investisseurs algériens.
«Ce séminaire réunit deux principaux thèmes auxquels le gouvernement accorde une grande importance du fait qu’ils constituent des piliers dans l’économie nationale dans une approche de développement durable, à savoir les jeunes porteurs de projets et l’économie circulaires et les énergies renouvelables», a précisé M. Bedoui.
Le Premier ministre a souligné, dans son allocution, l’importance de l’investissement dans le secteur de l’économie verte qui constitue, selon ses termes, un investissement d’avenir. «Ce domaine commence à susciter de plus en plus, l’intérêt et l’engouement des investisseurs notamment les jeunes», a noté M. Bedoui, avant d’ajouter que le recyclage et la valorisation des déchets et la diversification des sources d’énergies sont des filières pourvoyeuses de nouveaux postes de travail, de richesse et d’opportunité d’investissement aux jeunes. Il a, à ce propos, relevé le saut qualitatif enregistré cette année dans le domaine de la protection de l’environnement, caractérisé notamment par l’adoption, par l’Algérie, d’un plan national climat visant à contribuer à l’effort mondiale de réduire les émissions de gaz à effet de serre. «Ce qui constitue un véritable défi national relevé par notre pays et qui nécessite la conjugaison des efforts pour atteindre cet objectif», a souligné le Premier ministre, tout en mettant l’accent, au passage, sur l’occasion offerte aux jeunes porteurs d’idées et de projets innovants dans ce domaine.

Bedoui : «L’intérêt du gouvernement a porté également sur la régularisation  définitive des situations de milliers de jeunes titulaires de contrats pré-emploi»

M. Bedoui a rappelé la création, récemment, du Commissariat national des énergies renouvelables qui aura pour missions de renforcer la stratégie nationale dans ce domaine et donner une dynamique pour sa concrétisation.
Pour le Premier ministre, la réussite de cette stratégie dépend de la contribution de l’ensemble des intervenants et l’adoption des projets innovants par des jeunes et la participation des compétences algériens qui se trouvent à l’intérieur et l’extérieur du pays.  «Nous sommes tenus, en tant que pouvoir public, de lever les obstacles et les contraintes auxquels font face les jeunes investisseurs en leur ouvrant les portes pour se lancer dans ce domaine économique pourvoyeur de richesses pour la concrétisation de leurs projets», a-t-il fait remarquer, tout en rappelant les mesures et les procédures misent en place en faveur des jeunes.
Il s’agit notamment des facilitations qui ont été accordées pour les encourager à se lancer dans l’investissement en matière de protection de l’environnement et le développement des énergies renouvelables et de son utilisation. Le Premier ministre citera, entre autres, la création d’un nouveau fonds d’appui aux start-up accompagné par une série de mesures incitatives et d’exonérations fiscales et parafiscales au profit des jeunes porteurs de projets.
Aussi, il fera savoir que des instructions ont été données à l’ensemble des secteurs, à l’effet, d’assurer l’accompagnement des jeunes entreprises innovantes et de les faire participer dans la concrétisation du programme de développement national.  Le Premier ministre a indiqué que l’intérêt du gouvernement a porté également sur «la régularisation définitive des situations de milliers de jeunes titulaires de contrats pré-emploi». Pour sa part, le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels a indiqué que l’Algérie a franchi de grands pas en matière de valorisation et d’utilisation des énergies renouvelables, précisant que ces projets vont contribuer aux efforts déjà consentis dans ce domaine. Moussa Dada Belkhir a, dans ce contexte, relevé l’importance d’assurer l’accompagnement de ces jeunes porteurs de projets et ce par le financement, précisant que les investisseurs privés constituent un partenaire qui contribue à côté du secteur public dans le développement de l’économie nationale à travers un partenariat gagnant-gagnant en mettant à profit le savoir et l’idée innovante des jeunes porteurs de projets.

«La nouvelle stratégie nationale de gestion intégrée des déchets à l’horizon 2035 se fixe comme objectif d’atteindre un taux de 35% de recyclage contre 7% actuellement»

Soulignant la responsabilité de l’Etat à prendre en charge ces projets, il fera savoir que son secteur contribue également à cet effort à travers la formation prodiguée en matière d’énergies renouvelables pour donner aux jeunes cette opportunité de concrétiser leur projet d’avenir dans ce domaine prometteur.
«La formation professionnelle comporte un nombre important de laboratoires et des moyens logistiques lui permettant de s’inscrire dans cette dynamique et de donner aux jeunes l’occasion de se lancer dans cette même optique», a noté M. Moussa Dada Belkhir.
De son côté, le secrétaire général du ministère l'Environnement, Kamel Eddine Belatrache, est revenu sur la stratégie mise en place par le secteur pour assurer l’accompagnement des jeunes porteurs de projets, faisant savoir qu’en plus de la contribution des investisseurs pour le financement de ces projets, le ministère a fait appel, dans le cadre d’une coopération avec l’Union européenne, pour le financement de 80 projets.
Il a, en outre, fait part de l’existence d’un fonds national pour l’environnement qui assurera de son côté, l’accompagnement de ces jeunes. Le but étant de donner une place à l’économie circulaire aux niveaux local et national et d’encourager l’innovation en la matière. «Parmi les 1.597 projets innovants qui ont postulé lors de cette opération, les 17 meilleurs projets bénéficieront d’un accompagnement pour la concrétisation de leurs projets dans le domaine du recyclage et de l’économie verte», a-t-il fait savoir. Le S.G. du ministère de l’Environnement a, à ce propos, rappelé que ce séminaire vient en application des instructions du gouvernement et en concrétisation des recommandations des 1res assises nationales sur l’économie circulaire qui ont eu lieu au mois d’octobre dernier, pour l’accompagnement des jeunes porteurs de projets dans le domaine du recyclage et des énergies renouvelables.  Relevant la nécessité d’encourager cette activité, M. Belatrache a indiqué que selon les estimations des revenus annuels de recyclage des déchets peuvent atteindre les 300 millions d’euros. «Un important manque à gagner en plus de la création de plus de 100.000 postes directs et indirects», a-t-il dit, ajoutant, que «c’est la raison pour laquelle la nouvelle stratégie nationale de gestion intégrée des déchets à l’horizon 2035 se fixe comme objectif d’atteindre un taux de 35% de recyclage contre 7% actuellement».
Kamélia Hadjib



 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions