vendredi 13 dcembre 2019 15:40:39

Conjoncture : équilibres

Doter les régions du Sud du pays de moyens leur permettant d'assurer leur développement socio-économique est un objectif qui s’inscrit dans la vision des pouvoirs publics en matière de renforcement de la décentralisation des pouvoirs décisionnels.

PUBLIE LE : 03-12-2019 | 0:00
D.R

Doter les régions du Sud du pays de moyens leur permettant d'assurer leur développement socio-économique est un objectif qui s’inscrit dans la vision des pouvoirs publics en matière de renforcement de la décentralisation des pouvoirs décisionnels. Un mode de gouvernance appelé à contribuer à l’émergence d’une nouvelle approche censée guider l’action des collectivités territoriales et locales en matière de prise en charge des besoins de leurs populations. La décision visant à ériger les dix circonscriptions administratives créées dans le Sud algérien en wilayas dotées de pleines prérogatives répond surtout à un souci d’équilibre dans la répartition territoriale. Ce passage au statut de wilayas de plein exercice des circonscriptions concernées devra permettre aux acteurs locaux d’accomplir leur mission de service public et de conduite du développement dans de bonnes conditions et, dans le cadre d’une autonomie renforcée. En fait, la politique d’aménagement du territoire adoptée par les autorités du pays répond à ce besoin d'organiser le territoire pour assurer sa cohésion, et sa stabilité, mais aussi, de mettre en place les conditions de l’égalité et de la justice sociale et pour une distribution plus juste et plus équitable des richesses. Il s'agit, dans ce contexte, de mettre en œuvre une politique d'encouragement au développement local et régional à même de créer l’environnement et les conditions favorables au développement, au bénéfice des populations de cette partie du pays. En définitive, cette reconfiguration tend à garantir une meilleure prise en charge des besoins de ces régions, à renforcer leur participation à la gestion de leurs affaires et à soutenir l’accompagnement de la dynamique économique dans le Grand sud. Une approche territoriale devant ainsi consolider la gouvernance locale et améliorer la reformulation des programmes de développement sur de nouveaux fondements pour un accès plus équitable aux instruments et produits de la croissance. Une organisation qui permet aux pouvoirs publics de disposer d’une vision prospective du développement, à travers une meilleure planification et une répartition plus équitable des activités économiques. A ce titre, les enjeux de l'aménagement du territoire résident dans cette opportunité et cette possibilité, chaque fois que besoin est, de corriger et de réduire les inégalités entre les différentes régions du territoire national, notamment en matière d’accès aux moyens et ressources de l’Etat. Aussi, cette reconfiguration a pour finalité de cibler une répartition plus équilibrée du développement, notamment dans le Sud qui recèle d’importants atouts pour une croissance durable mais qui, paradoxalement, n’a pas suffisamment tiré profit de toutes ses potentialités.
D. Akila

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions