vendredi 13 dcembre 2019 15:36:38

Alger, prête à attirer différents types de tourisme

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé, lundi à Alger, que grâce au plan d'aménagement et d'urbanisme pour la réhabilitation de la ville d'Alger, la capitale est prête aujourd'hui à attirer différents types de tourisme, notamment des affaires.

PUBLIE LE : 27-11-2019 | 0:00
D.R

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé, lundi à Alger, que grâce au plan d'aménagement et d'urbanisme pour la réhabilitation de la ville d'Alger, la capitale est prête aujourd'hui à attirer différents types de tourisme, notamment des affaires.   Le ministre a indiqué, lors du 20e Salon international du tourisme et   des voyages (SITEV), organisé au Palais de la culture Moufdi-Zakaria    (Alger), que le plan d'aménagement et d'urbanisme, lancé pour la réhabilitation et l'embellissement de la capitale, commence à porter ses   fruits à travers le parc hôtelier que recèle la wilaya ainsi que "la dynamique touristique qui la marque, notamment en matière de tourisme des   affaires".       
 La réalisation de plusieurs hôtels en "peu de temps" à travers les   différentes communes d'Alger a contribué "à son embellissement", a précisé le ministre, estimant que "la situation aujourd'hui est beaucoup mieux que les dix dernières années, comme il convient de dire que cette wilaya "est une capitale touristique par excellence", au regard du "nombre important d'étrangers qui visitent ses sites et admirent les paysages de sa baie méditerranéenne".  En 2020, "des colloques spécialisés seront organisés dans le cadre du tourisme des affaires avec des sociétés internationales" dans l'objectif "d'ouvrir de nouvelles perspectives en matière de tourisme des affaires", en allusion aux pays anglo-saxons et européens. Lors des assises nationales du tourisme tenues au début de l'année en cours, "l'Algérie a défini ses orientations en matière de tourisme qui consistent en la promotion d'un tourisme multipolaire". Il a cité à titre   d'exemple les touristes chinois, qui constituent "une véritable richesse   touristique à exploiter pour la création d'entreprises et leur association   à la réalisation de structures hôtelières", sachant qu'au niveau de la   wilaya d'Alger, il y a quatre projets hôteliers, dont la réalisation est   prise en charge par des sociétés chinoises. 
Le ministre avait affirmé, dans des déclarations précédentes, que les 82 projets hôteliers réalisés en 2019 au niveau de la capitale étaient à même de garantir une capacité d'accueil supplémentaire de 14.000 lits et créer 60.000 nouveaux postes d'emploi.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions