vendredi 13 dcembre 2019 15:52:26

Nouvelles de Béjaïa, Protection du patrimoine : L’artisanat au service de l’environnement

Habitat rural : Plusieurs communes raccordées au gaz

PUBLIE LE : 13-11-2019 | 0:00
D.R

Page animée par Mustapha Laouer

Le coup d'envoi de l'opération de distribution de paniers au profit des citoyens, initiée par la Direction du tourisme, a été donné, à l'occasion de la Journée de l'artisan.

Plus de 300 paniers ont été distribués en attendant de généraliser l'opération, qui va se poursuivre à travers la wilaya dans le but de sensibiliser les consommateurs à la nécessité de recourir au panier traditionnel au lieu du sachet en plastique qui a des impacts très négatifs sur la santé du citoyen et sur l'environnement. L'autre objectif est d'encourager nos artisans spécialistes dans la fabrication des paniers. La journée nationale de l'Artisan permet de promouvoir les créations des artisans de la wilaya de Bejaia. Cette journée est consacrée à la promotion des créations artisanales qui témoignent d'un legs civilisationnel algérien, aussi riche que diversifié. Les festivités marquant la célébration de cette journée nationale placée sous le thème «Mains créatrices..., forces productives», a vu la participation de plusieurs artisans et associations activant dans le domaine de l'artisanat à travers les 52 communes de la wilaya. Une exposition de produits artisanaux a été organisée au niveau de la maison de l'artisanat de Bejaia. Le wali a déclaré que la journée nationale de l'Artisan est une opportunité pour mettre en avant la dynamique croissante du secteur de l'artisanat et des métiers au plan économique à travers la création d'activités et d'emplois. Il a exhorté le directeur de la culture d'accorder davantage d'intérêt aux artisans. Une convention de partenariat a été signée à l'issue de cette cérémonie entre les directrices des moudjahidines et du tourisme pour le développement et la promotion du tourisme historique à Bejaia.

-----------------------------

Habitat rural
Plusieurs communes raccordées  au gaz

À l’approche de la période hivernale, plusieurs communes rurales au relief montagneux et un climat très rigoureux avec froid et neige, ont bénéficié du raccordement au gaz naturel. C’est ainsi que plus de 700 foyers ont été raccordés au réseau au niveau des villages Taliwin, Anane et Tizioual dans la commune de Tizi Nberber daïra d'Aokas sur la partie-est de la wilaya. Le village de Boughiden dans la commune de Barbacha a été également raccordé au gaz de ville avec 834 foyers raccordés.  
Dans la commune d’Ighil Ali, 802 foyers ont également bénéficié du gaz et 3.000 autres familles dans cette même commune vont bénéficier prochainement de gaz. Les communes de Tifra, Adekar, Taourirt Ighil, Beni Ksila passeront encore un hiver sans gaz en attendant la réalisation du gazoduc Tizi Ouzou-Bejaia qui doit les alimenter. Ce projet gelé a été relancé la semaine dernière lors de la visite des ministres de l’énergie et de l’Industrie dans la wilaya de Tizi Ouzou où ils ont procédé à Freha à la pose de la première pierre du projet de réalisation du gazoduc de diamètre 16 pouces qui va relier la wilaya de Bejaia à celle de Tizi Ouzou. Le projet de ce gazoduc stratégique va «améliorer» le cadre de vie de populations avec l’alimentation dans la  Bejaïa des communes Aït Mendil, Béni Ksila, Adekar, Taourirt Ighil et Tifra, pour plus de 4.000 foyers  en zone rurale.
Cette opération inscrite au plan quinquennal 2010/2014 et qui était touché par le gel, a été relancée. Elle était dotée initialement d’une enveloppe financière de près de 2,572 milliards DA qui a été réévaluée pour atteindre le montant de plus de 4,698 milliards de dinars.

-----------------------------

Ligne Alger - Béjaïa  
Un deuxième train Coradia

La mise en exploitation de la deuxième desserte du train Coradia reliant Bejaia à la capitale, Alger, a débuté le 10 novembre courant.Un nouveau train Coradia est mis en service sur la ligne Alger-Bejaïa en remplacement de l’ancien. Cet effort vient «améliorer la qualité de service et satisfaire les usagers qui ont apprécié le train Coradia» et permettre aux usagers de l’emprunter dans de meilleures conditions du transport ferroviaire :
Deux navettes quotidiennes par Coradia entre Bejaïa et Alger
 Désormais le transport des voyageurs entre Bejaïa et Alger sera assuré quotidiennement par le train Coradia à raison de deux navettes par jour selon le programme suivant :
Départ de Bejaïa : Le matin : 6h30mn et l’après-midi : 15h00
Départ d’Alger : Le matin : 7h00 et l’après-midi : 14h30.
Les tarifs (Aller simple) sont fixés pour la première classe : 1050 DA et la deuxième classe : 770 DA.
La mise en circulation de ces deux navettes permettra aux voyageurs de Bejaia de gagner la capitale Alger dans de bonnes conditions et éviter les calvaires des coupures de route sur la RN 12, qui les pénalisés notamment dans le traitement de leurs affaires administratives, médicales et scolaires.

-----------------------------

Viabilisation du nouveau pôle urbain Ighzer Ouzarif
Les entreprises à pied d’œuvre

Une dizaine d’entreprises ont été retenues à l'issue de l'avis d'appel d'offres lancé pour les travaux d'aménagement et de viabilisation du nouveau pôle urbain Ighzer Ouzarif, dans la commune d’Oued Ghir, malgré l’opposition des habitants de Oued Ghir qui refusent l’accès aux engins vers le chantier, en exigeant un quota de 2.000 logements pour la commune sur les 16.000 logements du projet tous types confondus. Une grande partie de ces logements sont achevés mais le site est dépourvu de viabilisation. Les travaux d’alimentation en eau potable, d’assainissement, de raccordement de gaz naturel et d’électricité n’ont pas été engagés en même temps que les travaux de réalisation de logements. Une situation qui a retardé la distribution des logements achevés et qui risque de perdurer durant l’année 2020.
Les travaux qui restent à réaliser consistent en l’aménagement de la voirie, des trottoirs, de l’éclairage public, du gaz, l’assainissement, le drainage des eaux pluviales, ainsi que l’alimentation en eau potable.
Un appel d’offres a été lancé et neuf entreprises ont été retenues pour la réalisation des travaux de viabilisation et réseaux divers primaires et secondaires des logements publics. Ainsi pour accélérer l’achèvement de cette partie du site et que puissent en bénéficier les futurs acquéreurs, le wali a saisi le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville et dégagé une enveloppe financière conséquente pour prendre en charge la viabilisation de 6.250 logements réalisés au niveau de ce nouveau pôle urbain, dont 2.500 de type AADL et 3750 LPL. À l’heure actuelle, 06 entreprises ont été déjà engagées sur ce site en attendant la désignation de 19 autres qui seront connues incessamment. 
Cette enveloppe va prendre en charge la réalisation des différents réseaux en l’occurrence, l’alimentation en eau potable, l’assainissement, la fibre optique, électricité, gaz, voirie, l’aménagement des trottoirs et espaces verts.
Les ministères de l'Hydraulique et de l'Energie vont apporter leur contribution matérielle et technique, chacun en ce qui le concerne, pour  l'achèvement du projet. Le wali a exhorté les techniciens en place, à faire vite et bien, en se fixant comme objectif de livrer les logements viabilisés (2.500 de type AADL et 3.750 LPL) dès la rentrée sociale prochaine.
Pour ce qui est de la troisième tranche qui concerne 9.850 logements dont 3.170 LPL, 6.600 pour AADL et 80 pour LPP, le dossier a été déjà transmis, et en cours d’examen au niveau du ministère de l’Habitat pour sa prise en charge. Selon les services du logement, les 12370 souscripteurs des logements «AADL» seront satisfaits pour l’acquisition de leurs logements puisque la wilaya a bénéficié d'un nouveau quota de 2470 unités pour répondre favorablement aux différentes demandes exprimées.
 Ainsi, la wilaya de Bejaia qui accuse un grand retard dans la réalisation et la distribution des logements tous types confondus aux bénéficiaires qui attendent depuis de longues années doit impérativement rattraper le retard en engageant des entreprises fiables qui doivent accélérer la cadence de réalisation des travaux en renforçant les moyens nécessaires humains et matériels.
À signaler que la wilaya a enregistré ces dernières années plusieurs actions de protestation avec des coupures de routes, des sit in et des fermetures de sièges des APC par des citoyens qui réclament leurs logements, et ce dans plusieurs localités à l’exemple de Bejaia, Hellouane (Akbou) et autres. Les souscripteurs des logements AADL ont à maintes reprises observer des rassemblements devant le siège de la wilaya pour exprimer leurs mécontentements et inquiétudes concernant les retards qui perdurent au fil des années.

-----------------------------

Assurance agricole
Une agence de la CNMA à Beni-Maouche 
 
La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) a mis en service mercredi dernier une nouvelle agence à Beni-maouche, à 80 km au sud-ouest de Bejaia, avec l’objectif de se rapprocher du monde rural de la région et de renforcer la couverture assurantielle. Ce nouvel établissement vient s'ajouter à un réseau de 500 agences locales et 67 caisses régionales pour un chiffre d’affaires supérieur à 12 milliards de dinars à septembre 2019, a indiqué son PDG à l’APS, Cherif Benhabilès,   en marge de la cérémonie inaugurale, qui fait cas, par ailleurs, d’une forte diversification de l’offre des produits proposés à ses clients dont   des services gratuits à l’instar de ceux destinés aux femmes rurales. À ce titre, il a souligné la volonté du groupe de renforcer le concept de «Dar el fellah» et son élargissement, après celui de Khenchela, inauguré en   2016, à d’autres wilaya pour appuyer le développement agricole.  L’ouverture de cette nouvelle agence s’est accompagnée, par ailleurs, par la signature d’une convention cadre avec l’association locale des producteurs de figues. Le but étant de leur offrir une possibilité d’accroitre et d’améliorer leur production, en leur accordant des avantages spécifiques.   La figue de Béni-Maouche, labélisé depuis 2015, se prédestine, à l’exportation et pourrait trouver à ce titre, des appuis nécessaires de la   caisse. Cette convention n’est pas exclusive pour autant. Elle pourrait être étendue à d’autres produits et à l’élevage local, notamment celui des vaches laitières qui connait un réel succès dans la région.

-----------------------------

Tala-Hamza
Les habitants contre l’implantation d’une station à Béton    

Des habitants de la localité de Tala-Hamza, à 7 km au sud-est de Bejaia, se sont érigés contre l'implantation d'une station à béton «sur une terre agricole et, de surcroit, proche des  habitations», obstruant un tronçon de la RN-75, reliant Bejaia à Sétif par le flanc Sud, les manifestants ont motivé leur action par les «craintes de voir cet équipement susciter des problèmes d’environnement et de santé», a expliqué  à l’Aps l’un d'entre eux, qui a fait cas de l’inutilité de cet investissement au regard de la nature du sol sur lequel il a été implanté, «foncièrement agricole et agraire», a-t-il déploré. Pour le président de l’APC, S. Saouli, «l’affaire» dépasse ses prérogatives. «Nous n’avons accordé aucune autorisation d’exploitation, et aucune demande de cette nature ne nous est parvenue. Si d’aventure il y aura exploitation, elle sera illicite», a-t-il affirmé, croyant savoir que cette centrale est prédestinée par son acquéreur à une  revente en l’état. Les protestataires, bien qu’informés de la situation, ont tenu à maintenir néanmoins leur levée de bouclier, demandant tout bonnement le démantèlement    de la structure.   

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions