jeudi 14 novembre 2019 06:22:32

Religion et traditions : Solidarité et convivialité au rendez-vous

La naissance du prophète (QSSSL) est un grand jour pour tous les musulmans, cela va de soi, de par sa symbolique et sa signification. Cette fête qui revient chaque année a, cependant, une connotation particulière pour les Algériens qui donnent à cet évènement un aspect religieux, certes, mais également social et culturel.

PUBLIE LE : 09-11-2019 | 0:00
D.R
La naissance du prophète (QSSSL) est un grand jour pour tous les musulmans, cela va de soi, de par sa symbolique et sa signification. Cette fête qui revient chaque année a, cependant, une connotation particulière pour les Algériens qui donnent à cet évènement un aspect religieux, certes, mais également social et culturel. 
 
«El maoulid» pour toute la famille est considéré parmi les rendez-vous ancrés dans les traditions. Il fait même partie de ces legs jouissant d’une sacralité exceptionnelle et unique en son genre. En effet, contrairement aux autres fêtes, el mawlid ennabaoui mobilise tout le monde qui vit ce jour dans la joie et la bonne humeur. Au-delà de son aspect spirituel, le 12 Rabie El Awal prend la forme d’un phénomène grandiose, célébré dans toutes les régions du pays. C’est un jour pas comme les autres. L’ambiance qui le caractérise dans les rues et les quartiers avec des signes avant-coureurs, faut-il le rappeler, constatés avant même le jour «J», dénote de  toute l’importance accordée par la famille au mouloud. On ne commémore plus l’évènement comme avant.  L’ère des chants religieux, chantonnés en cœur par des voix de femmes qui se réunissaient dans les cours ou les terrasses des maisons, semble bien révolue de nos jours. on continue à vénérer le mouloud, mais nous sommes loin de cette époque où l’attachement à ces «petites» choses se manifestait, parfois, par des gestes et des mots très simples pleins de sens. Aujourd’hui, on tient toujours à vivre aux parfums de  sidna, néanmoins d’une autre manière  même si l’esprit de la fête est resté inchangeable et ayant toujours un caractère sacro-saint. Tout est mis à l’heure  du mawlid ; les ménages, les établissements scolaires, les commerces, les mosquées, bref, ça sent partout la fête. Comme chaque année,  les algériens viennent, à travers cette cérémonie,  renouveler leur attachement aux valeurs spirituelles, d’une part, et le souci de préserver leur  identité islamique, d’autre part.
 
De la «lumière» pour accueillir El Maoulid
 
La fête d’El-Maoulid Ennabaoui commence toujours par les bougies allumées dans tous les foyers. Une journée accompagnée de chants panégyriques, de concours de récitation du coran, de dikr, de tamina, de couscous ou de rechta, selon les régions, des friandises et du henné, du baroud. Liesse et enthousiasme sont garantis en ce jour où  les enfants s’amusent avec les «bombes», les «zombies» et autres produits pyrotechniques dont le seul nom suffit à faire dresser les cheveux sur la tête, ou encore ces bougies multicolores et multiformes qui s’arrachent des mains des vendeurs à la sauvette, qui investissent pour la circonstance dans ce créneau lucratif. On n’est pas prêt à sauter ces étapes quitte à débourser une fortune pour les  pétards, le menu très spécial. Il faut savoir que le prix du poulet est monté en flèche ces derniers jours pour atteindre les 370 DA le kilo, la courgette 150 DA. Quand aux pétards, c’est un autre volet qui s’impose lui aussi. cette année, il y a moins de choix par rapport aux années précédentes. Les étals sont moins achalandés de manière générale. l’on trouvera des marques variées, à l’instar des pétards «Zenda», cédés à 300 DA le paquet, «El Bouk» à 1.100 DA, «Merguaza» et «el warda» à 80 DA la pièce. Ce décor devient indispensable pour les familles qui affichent, malgré tout, leur souhait de ne jamais zapper l’évènement.  C’est ce que nous dira Khalti Baya, une septuagénaire qui a toujours  vécu à la casbah. Sur un air nostalgique, elle nous raconte qu’autrefois les cérémonies coûtaient moins aux familles : «Avec peu de choses, on créait une ambiance digne de ce jour. On allumait des bougies  que l’on mettait dans chaque pièce. on se réunissait autour d’un couscous ou une rechta au poulet et une tamina, garnie de cannelle, de fruits secs et on terminait la soirée du mouloud en beauté avec du thé à la menthe et du henné» avant d’ajouter : « On procédait aussi à la circoncision des enfants, en ce jour béni.»     
Dans le même sens, khalti yamina, malgré ses  quatre-vingt ans, garde toujours sa mémoire intacte  et  raconte avec nostalgie et passion le maoulid : «Quand nous étions enfants, nous aimions voir arriver ce jour. On aimait l’ambiance qui caractérisait  cette fête. Toute la famille était là pour savourer dans la convivialité ces moments avec les bougies que nos mères allumaient dans chaque pièce, dès le crépuscule. la derbouka était également présente  et accompagnait nos voix pour répéter des chansonnettes louant le prophète.» Khalti yamina relèvera également qu’en ce jour, elle se rendait avec  sa mère, ses sœurs et ses voisines à la qouba de Sidi Abderrahmane pour avoir la baraka du lieu qui sentait l’encens embaument l'air. les prières des femmes, quoique intimes, se faisaient souvent entendre. Et lorsque les medahines  entament leur incantation à la gloire du prophète, des youyous fusent de la salle, ajoutant à l'événement une dimension festive, particulière.
 Il à signaler que le maoulid a toujours était célébré en Algérie dans la diversité. Chaque région, à vrais dire, a sa spécificité sur le plan du rituel qui accompagne ce jour. Cette  richesse, en fait,  touche les plats préparés en ce grand jour ou encore les actions de solidarité qui  renforcent les liens entre les personnes, comme c’est le cas, par exemple, à Béni Izguen, au M’zab.
En tout cas, El maoulid ennabaoui a toujours été et restera un évènement qui réunira tous les Algériens à travers les quatre coins du pays.
Samia D.
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions