jeudi 14 novembre 2019 06:02:15

tizi-ouzou : vulgariser nos référents religieux et culturel

À Tizi-Ouzou, le Mawlid Ennabawi Echarif est célébré depuis plusieurs siècles dans la ferveur religieuse et dans la communion la plus parfaite à l’instar des autres fêtes religieuses, à savoir El Aid El Adha, Aid El Fitr et Achoura, et ce à travers toutes les localités de la wilaya de Tizi-Ouzou où les rituels légués par les anciens sont conservés

PUBLIE LE : 09-11-2019 | 0:00
D.R

À Tizi-Ouzou, le Mawlid Ennabawi Echarif est célébré depuis plusieurs siècles dans la ferveur religieuse et dans la communion la plus parfaite à l’instar des autres fêtes religieuses, à savoir El Aid El Adha, Aid El Fitr et Achoura, et ce à travers toutes les localités de la wilaya de Tizi-Ouzou où les rituels légués par les anciens sont conservés.  La célébration de la date anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (QSSSL) est marquée par la préparation d’un copieux repas pour la soirée, souvent un couscous au poulet, des bougies allumées dans les balcons et à l’intérieur de chaque pièce des habitations et  tant d’autres pratiques héritées des anciens, notamment l’incontournable cérémonie du henné, la plante du paradis dans l’Islam, sur les mains des jeunes et moins jeunes pour avoir la baraka du prophète que le Salut du Dieu Soit sur Lui et des visites de nos familles décédées au niveau des cimetières pour implorer Dieu Tout Puissant de les couvrir de sa miséricorde. Ce jour béni est également choisi par les familles pour procéder à la circoncision de leurs enfants. Des cérémonies religieuses et des «waadas» sont également organisées à travers les différentes zaouias de la région durant lesquelles les fidèles prient et psalmodient des versets du Saint Coran et entonnent des chants religieux à la gloire du prophète et ses premiers compagnons. Des repas copieux, du couscous avec de la viande, sont offerts par les bienfaiteur à tous les visiteurs de ces lieux de culte et d’enseignement religieux qui sont très nombreux dans la wilaya de Tizi-Ouzou. 

En plus de la pratique de toutes ces traditions renforçant du reste les liens de fraternité et de solidarité entre les familles et les citoyens, et participant à la vulgarisation de nos référents religieux et culturel basés sur le pardon et l’amour d’autrui, la célébration de la date anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (QSSSL) est marquée ces derniers temps par le tintamarre d’explosions de produits pyrotechniques, comme les pétards qu’on fait exploser à chaque coin de rue, en dépit des dangers que cela représentent pour l’intégrité physique les enfants. L’interdiction de ces produits et les campagnes de sensibilisations sur les dangers sur la santé des utilisateurs n’ont pas pu freiner leur commercialisation ni dissuader les enfants et leurs parents de se les procurer pour fêter cette date très chère pour tous les musulmans de la planète.
Belkacem Adrar
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions