mercredi 23 septembre 2020 22:06:16

Start-up en Afrique : Soutenir l’emploi et l’entrepreneuriat

Le sommet « Seedstars Afrique » réunira son réseau de start-up, d’investisseurs de mentors, de partenaires et de plus de 300 acteurs clés du continent, du 3 au 5 décembre à Johannesburg, en Afrique du Sud.

PUBLIE LE : 27-10-2019 | 0:00
D.R

Le sommet « Seedstars Afrique » réunira son réseau de start-up, d’investisseurs de mentors, de partenaires et de plus de 300 acteurs clés du continent, du 3 au 5 décembre à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Un partenariat stratégique pour la mise en œuvre de son modèle innovant de «création d'emplois», destiné à soutenir l'emploi des jeunes et l'esprit d'entreprise en Afrique, a été conclu mardi entre Seedstars World, un groupe privé d’entreprises basé en Suisse, et la Banque africaine de développement (BAD). Il s’agit de propulser les jeunes startups pour les aider à s’intégrer dans les sphères économiques au niveau du continent. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la Banque en matière d’encouragement de l’entrepreneuriat et de l’innovation au sein des catégories des jeunes porteurs de projets. L'objectif retenu vise la création de 25 millions d'emplois et de doter 50 millions de jeunes des compétences nécessaires pour améliorer leur employabilité et leur réussite entrepreneuriale d'ici 2025. La démarche est censée aider les pays à stimuler l'entrepreneuriat, l'emploi des jeunes et le développement économique, en mettant l'accent sur les jeunes femmes. Seedstars World, dont l’objectif consiste à générer un impact sur la vie des citoyens des marchés émergents grâce à la technologie et à l’esprit d’entreprise, a ajouté le critère «potentiel de création d’emplois» dans la sélection des lauréats de la concurrence locale. La BAD, en tant que partenaire, sélectionnera et attribuera aux startups le potentiel de création d’emplois durable avec un accès de trois mois au programme de préparation à l’investissement de Seedstars. Une initiative appelée à impliquer les jeunes dans les entreprises et la création d’emplois.
Ce partenariat entre la Banque et Seedstars World est, en fait, une traduction de l’engagement continu de la Banque en faveur de la création d’emplois durables pour les femmes et les jeunes de tout le continent. Aussi, la Banque sera le partenaire principal des camps d'acheteurs locaux, ainsi que d'un camp d'entraînement privé de deux jours pendant le Sommet africain Seedstars prévu du 3 au 5 décembre 2019. En tant que catalyseur des meilleures opportunités d’affaires et d’investissement dans la région, le Sommet réunira son réseau de startups, d’investisseurs, de mentors, d’ambassadeurs, de partenaires et de plus de 300 acteurs clés du continent. Pour rappel, les activités du groupe de startups suisses couvrent plus de 80 écosystèmes émergents dans divers événements, tels que le Concours mondial Seedstars, des programmes d’accélération, des centres physiques appelés Seed-
space, des investissements en capital-risque et des activités de construction d’entreprise. Seedstars World est également la plus grande compétition de startups au monde sur les marchés émergents.
    D. Akila
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions