jeudi 14 novembre 2019 06:08:52

La BNA lance sa première application de mobile-banking « BN@tic » : Un seuil d’un million de DA pour les virements interbancaires

La Banque nationale d’Algérie a lancé, hier, son nouveau produit baptisé «BN@tic». Cette application, téléchargeable sur Playstore et sur «App store», dans 2 à trois semaines, affirme Smaïl Chalel, directeur du marketing, communication et développement commercial, «s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de transformation numérique de la banque, et son engagement à fournir de nouveaux services numériques qui améliorent l’expérience client et lui permettront d’atteindre de nouveaux sommets».

PUBLIE LE : 21-10-2019 | 1:00
Ph. Y. Cheurfi

La Banque nationale d’Algérie a lancé, hier, son nouveau produit baptisé «BN@tic». Cette application, téléchargeable sur Playstore et sur «App store», dans 2 à trois semaines, affirme Smaïl Chalel, directeur du marketing, communication et développement commercial, «s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de transformation numérique de la banque, et son engagement à fournir de nouveaux services numériques qui améliorent l’expérience client et lui permettront d’atteindre de nouveaux sommets».

Cette étape, ajoute-t-il, qui «vise à donner plus d’élan à la numérisation des transactions bancaires, s’ajoute à plusieurs étapes incarnées par la Banque dans ses efforts pour réaliser un saut qualitatif dans le processus de sa transformation digitale».
De son côté, Brahim Boudjelida, directeur des instruments de paiements, souligne que cette prestation, disponible en trois langues (arabe, français, anglais), a enregistré «plus de 2.400 téléchargements en l’espace de 48 heures». Elle permet à la clientèle de la banque d’effectuer des opérations bancaires via smartphone, telles que la consultation du solde de compte, l’émission de virements vers les bénéficiaires… ainsi que la commande de carnet de chèques et carte bancaire.
Ce nouveau produit, explique-t-il, est «destiné aux différents segments de la clientèle». Si l’application est gratuite, le même responsable précise tout de même qu’«il est nécessaire de s’abonner préalablement au service de banque en ligne ‘‘BNA.net’’ pour un prix de 100 dinars pour les particuliers, et 800 dinars pour les entreprises. Et d’enchaîner : «Cette application ‘‘BNA.net’’ a enregistré l’adhésion de plus de 60. 000  clients, lesquels ont exécuté 3 millions d’opérations pour un montant dépassant les 80 milliards de dinars.» Pour les opérations intrabancaires, précise M. Boudjelida, aucun seuil n’est fixé, tandis que pour les opérations interbancaires, les virements ne peuvent pas dépasser le 1 million de dinars. Et pour le faire, «il faut passer par le système placement des grands montants».
D’autre part, M. Boudjelida rappelle l’investissement ininterrompu de la BNA pour améliorer ses prestations, citant, à titre illustratif, les espaces automatiques lancés en 2010-2011, avec à la clé l’installation de 100 centres, à laquelle s’ajoute la mise en place de 5.000 TPE à ce jour. Abondant en terme de chiffres, M. Boudjelida annonce qu’en 2018, plus de 1,4 million d’opérations sont effectuées à travers les cartes BNA, pour un montant de 13 milliards de DA, relevant également que pour le paiement en ligne, la BNA est 1re banque dans le web marchand. Ne voulant pas s’arrêter en si bon chemin, la BNA, poursuit le même responsable, annoncera, d’ici la fin de l’année, un nouveau service, à savoir «la notification des soldes de comptes par SMS».
    Fouad Irnatene   
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions