jeudi 14 novembre 2019 06:18:58

AADL-2 : 57.000 souscripteurs, invités à retirer les ordres de versement

Plus de 80.000 logements en cours de parachèvement

PUBLIE LE : 20-10-2019 | 1:00
D.R

L’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) invite les souscripteurs au programme de 2013, qui ont procédé au retrait des décisions de pré-affectation, à retirer les ordres de versement de la troisième tranche du prix du logement.

L’opération concerne environ 57.000 souscripteurs ayant pris connaissance des sites de leur logement le 9 septembre dernier. La prochaine étape sera donc de permettre aux concernés, de connaître l’étage et le numéro de l’appartement avant de les convoquer pour leur remettre les décisions d’affectation définitive, et ce après l’achèvement des travaux de réalisation au niveau des sites à 100%.
En effet, l’AADL a décidé d'ouvrir progressivement son site Web pour permettre aux souscripteurs de télécharger les ordres de versement. Un calendrier a été établi pour assurer le bon déroulement de cette opération qui concerne toutes les wilayas du pays, et d’éviter ainsi, toute pression sur le site. Un délai de 30 jours sera accordé aux souscripteurs pour s’acquitter de la troisième tranche, et ce à compter de la date de retrait des ordres de versement. L’agence qui a définitivement clôturé le dossier Aadl 1, semble décidée à terminer le programme de 2013, dont un nombre de logements a déjà été distribué à ses propriétaires hors wilaya d’Alger.
Pour rappel, le gouvernement avait pris une série de mesures liées au financement ainsi que la résolution du problème de carence en matière d’assiettes foncières nécessaires aux différents programmes de logements que le gouvernement veut lancer. La prise en charge de ce dossier a été annoncée par le Premier ministre qui assure que le gouvernement veillait à mobiliser les ressources financières nécessaires au parachèvement de la réalisation des programmes de logements, toutes formules confondues, et à assurer la disponibilité des assiettes foncières requises. Noureddine Bedoui a déclaré à ce propos, que «le gouvernement poursuivra sa politique visant à accompagner et à prendre en charge les besoins de toutes les franges de la société, y compris en réunissant toutes les conditions permettant à chaque citoyen éligible d’obtenir un logement décent, notamment les souscripteurs au titre des différentes formules de logement, AADL en tête, en mobilisant les ressources financières nécessaires au parachèvement de la réalisation de ces programmes et en aplanissant toutes les difficultés relevées telles que la disponibilité des assiettes foncières». Il a assuré que la commission intersectorielle ad hoc chargée d’identifier les assiettes foncières devant abriter les logements AADL, a permis une prise en charge totale de cette problématique concernant le programme de la wilaya d’Alger. Le Premier ministre a plaidé pour l’instauration d’une véritable dynamique économique à travers la création d’un marché immobilier efficace, la libéralisation de l’activité de la promotion immobilière et l’octroi de toutes les facilitations pour encourager les promoteurs immobiliers nationaux. «Ces mesures permettront d’assurer une offre de logement diversifiée qui s’adapte à l’évolution des besoins de nos citoyens et leurs exigences de bien-être et de prospérité», a-t-il suggéré. Concernant l’épineux problème lié au retard dans la réalisation des programmes, M. Bedoui a appelé à l’accélération de la cadence de réalisation des programmes de logement, prendre les mesures juridiques en vigueur à l’encontre des entreprises ayant manqué à leurs engagements contractuels, à travers la résiliation immédiate des contrats de réalisation, et l’activation des décisions du gouvernement accordant la priorité aux entreprises nationales en matière de réalisation et de production, notamment les startups.
Il est à signaler que les exposés présentés au Premier ministre ont fait ressortir l’importance des programmes de logements AADL 1 et 2 lancés par l’Etat pour la réalisation de 560.000 unités, dont 195.836 dans la wilaya d’Alger, parmi lesquelles 71.434 unités ont été réalisées et 80.079 autres sont en cours de parachèvement.

Plus de 80.000 logements en cours de parachèvement

Les exposés présentés comprenaient également les conclusions du travail mené par «la commission intersectorielle ad hoc chargée d’identifier les assiettes foncières devant abriter les logements AADL», laquelle a effectué des visites sur le terrain pour inspecter des sites potentiels à travers nombre de communes dans la wilaya d’Alger, ainsi que dans des wilayas limitrophes en raison de la difficulté à trouver toutes les assiettes foncières demandées dans la wilaya d’Alger, et étudier les différentes options possibles, conformément aux instructions du Premier ministre à cet effet. Une opération qui a permis d’assurer la disponibilité de toutes les assiettes foncières nécessaires au parachèvement de la partie restante du programme de logements AADL pour la wilaya d’Alger, soit 44.323 unités.
Salima Ettouahria
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions