jeudi 14 novembre 2019 06:13:25

Nouvelles de Tizi Ouzou, Prise en charge des doléances de la population : Le wali à l’écoute d’Ath reggane

Université : 2.700 nouvelles places pédagogiques

PUBLIE LE : 13-10-2019 | 1:00
D.R

Le wali de Tizi-Ouzou, Mahmoud Djamaa, a reçu, dans la matinée de mercredi dernier les représentants des comités du village d'Ath Ergane, dans la daïra de Ouadhias, en présence de l'inspecteur général de la wilaya, des directeurs de l'énergie, des ressources en eau, du représentant de la direction des travaux publics et d'un attaché du Cabinet, a annoncé la cellule de communication de la wilaya dans un communiqué rendu public. Mahmoud Djemaa a longuement écouté les différentes doléances formulées par les intervenants qui ont porté principalement sur les projets de développement local, à savoir le revêtement de la route principale Tizi-Mellal, Ait Ali Mohdh et de la route Tazzeka, la mise en service du gaz naturel, du service du réseau AEP, la prise en charge de certains projets (salle de soins, ramassage scolaire et collecte des ordures ménagères, ouverture du foyer des jeunes) pour lesquelles la population de ce village enclavé et déshérité se sont vus contraints de procéder, à plusieurs reprises, à la fermeture du siège de l’APC auquel est rattaché administrativement ce village, à savoir Aggouni Gueghrane. Ces projets destinés à l’amélioration du cadre de vie des populations n’attendent, selon la même source, que leur mise en service après les essais techniques requis pour ce genre de projets. Le seul qui reste en instance de lancement est celui de la route principale Tizi-Mellal, Ait Ali Mohdh et de la route Tazzeka, a indiqué la cellule de communication dans son communiqué sanctionnant cette rencontre entre le chef de l’exécutif et les représentants de ce village. Après avoir écouté   ses hôtes, le premier magistrat de la wilaya a pris l’engagement ferme de veiller à ce que ces projets soient achevés avant les délais fixés initialement, a-t-on rassuré de même source. L’engagement a été également pris par le même responsable d’améliorer la couverture sanitaire au niveau du village. Concernant la question du transport scolaire et de l’hygiène qui a été soulevée par les représentants de Ath Ergane lors de cette rencontre de concertation avec le wali, celui-ci a chargé les services concernés, à savoir l’éducation et l’environnement, de se déplacer sur les lieux pour dégager des solutions en collaboration avec le chef de la daïra et le président de l'APC. Les services de la wilaya ont précisé que les échanges qui ont eu lieu lors de cette rencontre franche et calme ont été très fructueux et les représentants du collectif ont été rassurés que le dialogue restera ouvert. Lors de cette rencontre conviviale entre les représentants de la population et les autorités, le wali a tenu à souligner que les institutions et les différents services publics de l'Etat doivent fonctionner régulièrement au bénéfice de tous les citoyens de la commune et que le dialogue et la concertation restent le moyen privilégié pour aplanir les difficultés et répondre aux sollicitations des habitants de la wilaya et améliorer les conditions socio-économiques de la région. Il a également rappelé que  «toute situation conflictuelle ne peut être désamorcée que par le dialogue du fait que les situations de blocage ne bénéficient à personne».                                                                

------------------------------

Université
2.700 nouvelles places  pédagogiques

L’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou a réceptionné, à l’occasion de la rentrée universitaire 2019/2020, 2.700 nouvelles places pédagogiques au niveau du campus universitaire de Tamda, commune d’Ouagnoune, une vingtaine de kilomètre à l’est du chef lieu de wilaya de Tizi-Ouzou, selon un point de situation présenté par le représentant du rectorat lors de la dernière session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW).
La réception de ces nouvelles places pédagogiques, 02 blocs comportant quarante nouveaux laboratoires, dont 20 de chimie et 20 autres de physique, équipés avec tout le mobilier pédagogique et scientifique afférant, permettra de désengorger un tant soit peu ce campus surtout lorsqu’on sait que l’UMMTO accueille cette année universitaire plus de 9.000 nouveaux bacheliers.
 Plusieurs autres infrastructures seront également mises en service après la levée des réserves émises par les ingénieurs du suivi des constructions à l’adresse de l’entreprise réalisatrice, telles que la bibliothèque centrale de 1.500 places, une quarantaine de laboratoires, dont 20 de physiques et 20 de chimie.
D’autres projets, aussi importants les uns que les autres, sont aussi en cours de réalisation au niveau de ce même pôle universitaire. Il s’agit, entre autres, de 10 000 places pédagogiques dont les travaux de réalisation qui ont atteint le taux de 28% sont à l’arrêt après la résiliation du marché aux torts exclusifs de l’entreprise réalisatrice EUROCASA. Une autre entreprise a été retenue pour le reste à réaliser de ces blocs pédagogiques. Un programme de réalisation de blocs d’hébergement d’une capacité d’accueil globale de 13.000 lits est également en cours de réalisation à travers plusieurs sites, notamment à Tamda et Rhahlia.
Le taux d’avancement des travaux de réalisation de ces blocs varie d’un site à l’autre. Si la réalisation de ces blocs avance, ce n’est pas le cas pour ceux de viabilisation des sites abritant ces blocs qui tardent à être lancés pour insuffisance d’enveloppe financière allouée à cette opération. Des demandes de réévaluation des montants financiers alloués à ces différentes opérations de VRD ont été introduites au niveau du ministère des Finances, a fait part la direction de wilaya des équipements publics. On compte aussi le projet de construction d’une nouvelle faculté de médecine de 4000 places pédagogiques sur la même assiette foncière du complexe biomédical qui connaitra une démolition, selon un vice recteur.
Les plis des offres des soumissionnaires pour étude du projet ont été ouverts par les services de la DEP de Tizi-Ouzou lors de la séance du 08.08.2019 avec la participation de 17 bureaux d’études de renommé.
Les travaux de réhabilitation de l’auditorium du campus universitaire de Hasnaoua, dont l’étude est en phase de finalisation et le siège du rectorat seront aussi entamés incessamment ; la reprise des travaux (03/2019) des travaux de construction du nouveau hall technologique sis à Hasnaoua 2 et les travaux de mise à niveau du parc machines et matériels du hall technologique de Oued Aissi dont le cahier des charges a été soumis pour approbation, la réfection des bibliothèques centrales de Hasnaoua 1 et 2, réfection des réseaux d’assainissement principaux des campus de Hasnaoua 1 et 2, Boukhalfa et l’habitat.
 Les travaux d’éclairage au pôle universitaire de Bastos avec panneaux solaires figurent aussi dans l’agenda de l’UMMTO qui a par ailleurs prévu le lancement des travaux de maintenance des équipements lourds des laboratoires pédagogiques de la faculté de génie civil et l’acquisition des équipements scientifiques au profit de la faculté des sciences et celle de génie électrique et informatique, en attendant la réception de la notification d’investissement du projet d’équipement scientifique au profit de la faculté des sciences biologiques et agronomiques, déposé ce mois d’Aout.

------------------------------

Criminalité urbaine
310 opérations coup-de- poing en septembre

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, les forces de polices de la Sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou (SWTO) ont effectué durant le mois de septembre dernier trois cent dix  opérations coup de poing ayant ciblé trois cent quarante  points, particulièrement les quartiers sensibles, lieux publics, cafés maures, marchés, gare routière et chantiers de construction, selon le bilan mensuel des activités de ce corps de sécurité rendu public au début du mois courant.  
Trois mille quatre cent cinquante-cinq personnes ont été contrôlées lors de ces opérations, vingt sept d’entre elles ont été présentées au Parquet pour divers délits, à savoir sept pour port d’armes prohibés, sept pour détention de stupéfiants et psychotropes, six personnes faisant objet de recherche, deux pour séjour illégal, et cinq pour autres délits.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions