lundi 18 novembre 2019 18:57:51

Algérie 1 - RD Congo 1 : Des Verts en manque d'inspiration

Pour son retour au stade Tchaker de Blida, la sélection nationale de football a été accrochée par son homologue du RD Congo, jeudi soir, en match amical..

PUBLIE LE : 12-10-2019 | 1:00
Ph. Y. Cheurfi

Pour son retour au stade Tchaker de Blida, la sélection nationale de football a été accrochée par son homologue du RD Congo, jeudi soir, en match amical..

Les deux formations se sont séparées sur un score de parité d'un but partout à l'issue d'une confrontation équilibrée dans l'ensemble. Avec un Onze de départ sensiblement remanié et une configuration tactique différente de celle adoptée lors de la précédente CAN (4-5-1 échelonné en 4-2-3-1), les Verts ont eu beaucoup de difficulté à trouver leur automatisme et à un imposer leur rythme et leur jeu, face à des Léopards assez bien organisés sur le terrain et visiblement déterminés. Notamment en première période où les poulains du nouveau sélectionneur Nsengi Biembé ont tenu la dragée haute aux camarades de Guedioura. 
En effet, dès l'entame de la partie, les joueurs du RD Gongo, qui ont joué sans complexe face aux champions d'Afrique, ont répondu présents, en répliquant à chaque assaut des Algériens. Néanmoins, se sont les locaux qui ont eu le mérite d'ouvrir la marque. Après quelques timides occasions, Slimani donne l'avantage aux Verts. Après un bon travail de Brahimi sur le côté droit, Bennacer tente un tir croisé à l'entrée de la surface. Le portier Mandanda repousse comme il peut le cuir, qui revient dans les pieds de l'attaquant de l'AS Monaco. Ce dernier, dans une forme olympique depuis l'entame de la saison, ne trouve aucune difficulté à glisser la balle dans les filets. Au quart-d'heure de jeu, les attaquants de EN, qui éprouvent de plus en plus de mal à trouver les espaces pour s'exprimer, manquent de peu de doubler la mise. Benrahma élimine superbement Botaka d'une feinte de corps, avant de voir sa balle finir sa trajectoire dans les bras du gardien. Adoptant un schéma tactique assez offensif (4-3-3), avec un bloc équipe relativement médian, les visiteurs ont carrément pris l'initiative du jeu à leur compte après la réalisation algérienne. 20', Doukha est contraint à la parade pour repousser en corner le coup franc de Moke. 25', le RDC remet les pendules à l'heure par l'intermédiaire de Bakambu. L'attaquant vedette du club chinois de Beijing Sinobo Guoan FC, reprend superbement de la tête le centre de son coéquipier Bolasie pour conclure une belle action collective. Juste avant la pause, les camarades du solide défenseur Mbemba rate de peu le second but. Le tir croisé de Moke a failli faire mouche. De retour des vestiaires, les Verts ont montré un meilleur visage. Avec l'entrée en lice de Mahrez, Attal, Belaili ou encore Boudaoui, l'EN a réussi à poser le pieds sur le ballon et à mettre un peu plus de rythme dans le match. Néanmoins, les protégés de Belmadi ne sont pas parvenus à déstabiliser le bloc défensif adversaire pour inscrire le but de la victoire. 60', la balle de Slimani passer à peine sur la transversale. 69', l'attaquant de l'ASM, dans une position idéale au second poteau, ne parvient pas à reprendre le centre de Ferhat. Les deux teams se sépare ainsi sur un résultat nul. "Nous avons joué face à une équipe assez forte quand même et assez bien organisée. Il faut dire que nous avons trouvé quelques difficultés en première mi-temps, face au RDC qui dispose de bons joueurs évoluant, en majorité, à l'étranger. En seconde période, nous sommes bien revenus dans la rencontre. Malheureusement, on n'a pas réussi à marquer ce deuxième but. Ça reste un bon test, malgré tout. Il faut désormais penser à la prochaine rencontre face à la Colombie. C'est normal de défendre ce nouveau statut de champion d'Afrique. désormais toutes les équipes qu'on va affronter vont vouloir nous battre. Il nous reste une deuxième confrontation face à une équipe de niveau mondial. Nous allons voir à ce moment-là notre vrai niveau ", a déclaré l'arrière centre du Borussia Münchengladbach, Bensebaini, à l'issue de cette rencontre où les verts, en manque d'inspiration, n'ont pour le moins pas eu le rendement escompté.
Rédha M.
 
Djamel Belmadi 
 
«Pas le temps pour tester de nouveaux joueurs»
 
"Nous avons eu affaire à une bonne équipe du RDC, qui nous a donné du fil à retordre. C'est une formation dotée d'un potentiel offensif considérable. Notre adversaire a joué sans complexe pour nous proposer une belle opposition. De notre côté, on n'a pas vraiment été à la hauteur. On a manqué d'inspiration sur le plan offensif et rythme aussi. Ça manquait de vitesse et de fluidité dans la transmission des balle", a déclaré, à l'issue du match, l'entraîneur national, visiblement déçu par le rendement de certains éléments, avant de poursuivre : "Je ne veux pas citer de noms, mais je dirais que j'attendais un peu plus de certains joueurs, qui clament haut et fort une place de titulaire. Comme je l'ai déjà dit, ça ne va pas être facile de rentrer dans ce groupe qui a été sacré champion d'Afrique. Ceux qui veulent faire partie de cette sélection doivent travailler encore plus et démontrer qu'ils peuvent prétendre à une place dans cette équipe. Quand je donne la chance à un joueur, il faut qu'il prouve sur le terrain qu'il mérite sa sélection". Le coach national a, par ailleurs, confirmé sa détermination à instaurer une stabilité au niveau de l'effectif. "Nous avons une équipe nationale qui a été sacrée champion d'Afrique, avec en prime la meilleure défense, la meilleure attaque ainsi que le titre de meilleur joueur et celui de meilleur sélectionneur. Je ne suis pas adepte du changement, si ce n'est pour apporter un plus. Les échéances arrivent. On n'a pas le temps de tester de nouveaux joueurs ou encore de nouveau systèmes de jeu, juste pour faire plaisir. Nous avons un groupe qui a fait ses preuves et un système de jeu qui nous a permis de remporter le titre continental. Bien au contraire, je pense qu'il faut prôner la stabilité. C'est important pour les échéances à venir ", a-t-il souligné. A propos de la pelouse du stade Tchaker, qui a suscité la polémique avant cette confrontation, Belmadi a rendu hommage aux travailleurs du complexe en question : "Pour ce qui est de la pelouse, honnêtement, je n'ai pas à me plaindre. Les jardiniers ont travaillé dur, malgré les contraintes, pour faire le nécessaire et permettre à notre sélection de jouer sur un terrain praticable. Ils ont fait du bon travail. La pelouse n'a pas été un handicap pour l'équipe nationale dans cette partie."    
Rédha M.
 
 DECLARATIONS— DECLARATIONS— DECLARATIONS— DECLARATIONS
 
  - Ramy Bensebaini (défenseur/ Algérie) : "Nous avons joué face à une belle équipe congolaise qui nous a mis en difficulté, ils étaient très bien organisés. Après une première période compliquée, nous avons pu revenir en deuxième mi-temps, malheureusement, nous n'avons pas réussi à marquer le deuxième but. 
C'était un bon test pour nous. Nous sommes champions d'Afrique, et chaque adversaire jouera à 200% face à nous. Nous avons un statut à défendre. Maintenant, nous devons oublier ce résultat et penser au second test face à la Colombie qui sera d'une autre envergure face à une équipe mondialiste".  
 
  - Zinédine Ferhat (milieu de terrain/ Algérie) : "La RD Congo nous a posé des problèmes. Il y a eu des points positifs et d'autres négatifs, nous devons tirer le maximum d'enseignements. C'est mon premier match en tant que titulaire sous la conduite de Belmadi, je suis là pour travailler et   d'aller de l’avant". 
 
- Ryad Mahrez (attaquant): "La rencontre a été bonne contre une équipe très forte, et nous avons pu montrer de bonnes choses durant la partie. Certes, on n’a pu gagner ce match, mais par contre on n’a pas perdu, ce qui est une chose importante. On a fourni un bon rendement en première mi-temps, mais nous avons concédé un but qui a changé la physionomie de la rencontre. Nous   avons joué contre une équipe complémentaire avec de bons joueurs. 
Cette rencontre nous sera bénéfique. Quant à la seconde rencontre amicale contre la Colombie, elle sera différente comparativement aux matchs contre des équipes africaines. Comme d’habitude, nous allons préparer très sérieusement cette sortie pour qu’on soit au bon niveau et qu’on réalise un   résultat positif". 
 
  -  Mehdi Tahrat (milieu de terrain): "On aurait aimé gagner ce match sur notre terrain et devant notre public contre la RD Congo, mais on n'a pas pu réaliser cet objectif devant une féroce équipe congolaise qui a fournit un bon match. L'important est qu'on a réalisé une bonne rencontre de préparation. Nous nous préparons à montrer un meilleur visage pour le second match amical contre la Colombie".    
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions