mercredi 16 octobre 2019 13:29:44

A propos de la présidentielle du 12 décembre, M. Charfi : « un scrutin honnête et impartial »

Installation des coordinateurs d’Oran, de Sétif, de Bordj Bou-Arréridj et de Bouira.

PUBLIE LE : 10-10-2019 | 0:00
D.R

Installation des coordinateurs d’Oran, de Sétif,  de Bordj Bou-Arréridj et de Bouira.

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections, Mohamed Charfi a procédé, hier, à l’installation du coordinateur de la wilaya d’Oran de cette instance en l’occurrence M. Abdelkader Bendaoud et ce, au niveau son siège à la bibliothèque municipale du quartier El Seddikia, en présence des membres locaux.
En réponse à une question d’El Moudjahid sur l’état des préparatifs logistiques et techniques des élections, M. Charfi a expliqué que l’administration est tenue de répondre et d’agir sur les instructions de l’Autorité. «J’ai présidé, hier, une réunion au siège de l’Autorité ayant regroupé 7 secrétaires généraux des ministères. Nous sommes en plein transfert des prérogatives des différents ministères envers notre Autorité», dit-il. A une question de savoir si l’Autorité a été approchée ou contactée par des représentants de partis pour évoquer le contexte et des conditions de la tenue de la prochaine élection présidentielle, il a affirmé que «certains font partie des acteurs de cette compétition dont seule l’Autorité est arbitre. De ce fait, est elle, bien sûr, tenue de mettre en place les mécanismes qui garantissent l’honnêteté et l’impartialité de cette compétition afin qu’elle reflète la volonté du peuple», a-t-il assuré.
     Il a ajouté que des rencontres avec les candidats vont permettre de cerner davantage ces mécanismes car «il s’agit de la première élection libre de l’Algérie».       Le président de l’Autorité a insisté sur l’effort particulier qui sera consenti pour assurer une communication régulière et transparente autour du scrutin durant toutes les phases de son organisation. Il a précisé que toute observation, réserve, difficulté ou entrave rencontrée par les candidats, adressée par écrit à l’Autorité sera prise en charge grâce à des mesures qui seront prises et rendues publiques sur le site de l’Autorité», a-t-il indiqué.
Par ailleurs, deux membres de l’autorité nationale d’organisation des élections ont procédé hier à l’installation des délégations de wilaya de Sétif, Bordj Bou-Arréridj et Bouira.  Au cours de la cérémonie organisée au siège de la chambre de commerce des Bibans, M. Laria Boularbah a considéré le scrutin du 12 décembre comme une date importante dans l’histoire de l’Algérie.  Il a ajouté que l’Autorité découle d’une nouvelle philosophie de l’Etat qui rompt avec le comportement lors des scrutins organisés auparavant.  Il a précisé que les délégations de wilayas ont les mêmes prérogatives que l’Autorité nationale, depuis la révision des listes électorale jusqu’à l’annonce des résultats.
 Quant à M. Menad, il a rappelé que la mission de l’Autorité est difficile mais pas impossible et requiert des qualités que les membres des délégations de wilaya et de commune doivent remplir ; à savoir la sincérité, le sérieux et l’esprit de sacrifice car, a-t-il poursuivi, sans ces qualités, il est impossible d’arriver à un résultat satisfaisant.   «C’est une mission nationale et honorable dont l’objectif est de contribuer à résoudre la crise que vit le pays», a-t-il déclaré.
 «La liberté et la démocratie que le peuple réclame lors des marches ne peuvent advenir que grâce à un travail sérieux afin de les concrétiser», a dit M. Menad qui a rappelé les principes contenus dans la Déclaration du 1er Novembre 1954.  «Nous sommes arrivés à une étape où nous devons consolider les bases de ces principes, généraliser la culture des droits de l’homme et combattre les dépassements, la bureaucratie et les atteintes commises par des agents qui ont été responsables des crises connues par le passé», ajoute-t-il.   La délégation de wilaya de Bordj Bou-Arréridj conduite par M. Guichi, un ancien P/APC d’El Ksour, comporte 10 membres qui doivent installer les délégations des 34 communes de la wilaya.   La préparation des élections a déjà commencé et elle est actuellement au stade des recours après la fin de la révision des listes électorales. Rappelons également que l’ANIE a prévu des sessions de formation.
Amel S. et F. D.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions