mercredi 16 octobre 2019 13:24:13

Industrie Automobile : Les maisons mères s’engagent auprès des constructeurs algériens

Les constructeurs Volkswagen et KIA à la rescousse de leurs partenaires locaux

PUBLIE LE : 10-10-2019 | 0:00
D.R

Les unités de montage automobile qui ont gelé leurs activités, ces dernières semaines, la dernière en date étant la maison Renault Production Algérie à Oran, sont actuellement dans l’incertitude et appréhendent fortement leur avenir qui reste soumis à plusieurs conditions.
Ces «industriels», qui ont épuisé leurs quotas de lots SKD pour cette année depuis juillet dernier, ne savent plus quelle politique adopter. De l’avis de ces «constructeurs», il y a urgence à relancer la machine et à alimenter le marché automobile qui enregistre une situation de manque sans précédent de véhicules neufs.
Pour le moment, à part Sovac Production qui propose quelques dizaines de véhicules, le reste des concessionnaires ne disposent d’aucun stock, au grand regret de la clientèle qui ne peut plus acquérir un véhicule neuf. Pour sortir de cette crise ubuesque qui n’arrange ni le constructeur ni le client, les représentants des marques automobiles en Algérie commencent à réagir en frappant à toutes les portes. C’est le cas du représentant du géant mondial Volkswagen, Sovac Algérie, fortement soutenu par le groupe Volkswagen, qui espère que les pouvoirs publics relancent l’activité industrielle automobile. Pour plaider la cause du groupe Sovac et éviter la fermeture de l’usine de Sidi Khettab de Relizane, une délégation officielle composée des ambassadeurs d’Allemagne, d’Espagne et de Tchéquie, accompagnés des représentants du groupe Volkswagen et ses filiales, Seat et Skoda, a été reçue, lundi en audience, par la ministre de l’Industrie, Djamila Tamazirt. Les discussions entre les deux parties ont porté, essentiellement, sur le projet du constructeur automobile en Algérie. Une présentation a été faite à madame la ministre sur l’état d’avancement de ce projet, à la lumière des décisions prises par les pouvoirs publics (désignation d’un administrateur) et la levée des obstacles par la libéralisation des kits et le déblocage du compte bancaire de l’entreprise Sovac, en sus du placement du PDG de l’entreprise en détention provisoire. Lors de la rencontre, le membre du gouvernement a tenu à rassurer le groupe Sovac, en affirmant que l’activité de ce groupe reprendra son cours normal en 2020, selon le dossier présenté et approuvé par le Conseil national de l’investissement, que Sovac devra respecter à la lettre pour continuer son activité. D’une autre manière, il ne devra pas dépasser le nombre de modèles à assembler inscrit dans son cahier des charges. La ministre s’est félicitée de l’engagement du groupe Volkswagen à développer l’intégration, la sous-traitance et l’exportation, qui constituent les objectifs assignés à cette deuxième phase de l’industrie automobile en Algérie. Ella a, à cet effet, suggéré la mise en place d’un groupe de travail composé de techniciens du ministère, de l’entreprise Sovac et du constructeur automobile, qui sera chargé de se pencher sur ces aspects.

Les constructeurs Volkswagen et KIA à la rescousse de leurs partenaires locaux

Mme Tamazirt a rassuré les partenaires industriels de l’Algérie sur leur projet industriel et a marqué la disponibilité du ministère à les accompagner. Elle a aussi réitéré le potentiel du marché algérien et les opportunités qu’il offre pour exporter des voitures et des pièces vers les marchés de la région. Outre Sovac, c’est Kia Motors Corporation (KIA) qui s’est engagé auprès de son représentant algérien Global Groupe et ses deux filiales Gloviz pour la production à Batna et Kia Al Djazair pour la distribution, en lui renouvelant sa confiance. Très sérieux, le constructeur coréen, dans sa stratégie, semble avoir des projets à long terme pour l’Algérie, à travers son partenaire qu’il soutient dans ces moments difficiles. Présent en Algérie, le PDG de KMC de la région Moyen-Orient & Afrique a souligné que la vision de l'usine Gloviz de Global Group vise à créer une véritable base industrielle dans le domaine de l'automobile, grâce à un plan commercial sérieux et stratégique, avec un partenaire dont la réputation et la crédibilité sont incontestables. Le PDG de KMC rappelle que «le succès du partenariat entre Gloviz et KMC n’est pas le fruit du hasard, car Global Motors Industries a prouvé ses réussites et sa participation efficace avec la société Hyundai Motors Corporation, dans la fabrication de camions, produit de la filiale de GMI de Global Group ; dans la foulée, le groupe KIA a occupé, deux années de suite, le haut du podium».
Toujours selon les propos du responsable sud-coréen, la vision de Gloviz a commencé à produire un réel tissu de sous-traitance dans le pays, par la création de 1.000 petites et moyennes entreprises. «Nous avons été impressionnés par ses progrès rapides dans le domaine de la manipulation et de la fabrication de pièces et d'accessoires automobiles, afin d'atteindre un taux élevé d'intégration et d'investissement chez les jeunes et d'assurer une formation remarquable en apportant la technologie à l’horizon 2020», confirme le PDG,  en ajoutant : «Nous croyons fermement en la capacité de Gloviz à répondre aux attentes de l’État algérien de mettre en œuvre la pleine industrialisation FULL CKD, la première du genre en Afrique, car GLOVIZ est la seule entreprise à avoir fourni un plan d’entreprise crédible pour le FULL CKD, dont les travaux de finalisation de l’usine sont en cours.» Aussi, «en attendant l’accréditation finale pour mener à bien l’activité de fabrication automobile, Gloviz, filiale de Global Group, a déposé, au niveau du ministère de l’Industrie et des Mines, avec notre soutien, le dossier complet, où nous avons contribué au capital de la société, ce qui renforce la confiance que nous avons placée à la suite de recherches approfondies qui ont permis de prouver la qualité et la réputation de l’usine Gloviz et de la société de distribution Kia Al Djazaïr, à travers ses agents sur le territoire national», explique le PDG de KMC de la région du Moyen-Orient & Afrique.   
Mohamed Mendaci
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions