mercredi 16 octobre 2019 13:24:33

Les Algériens et la maladie du Glaucome : Dépister, une NÉCESSITÉ

« Ne laissez pas le glaucome vous voler la vie. »

PUBLIE LE : 10-10-2019 | 0:00
D.R

Le glaucome est une maladie des yeux qui entraîne la destruction progressive du nerf et peut aboutir à la cécité. Elle est souvent due à l’élévation de la pression interne de l’appareil oculaire. Cette dernière cause une déficience visuelle, voire une cécité si elle n’est pas dépistée et traitée à temps.

En Algérie, près de 500.000 personnes sont atteintes de cette maladie, dont 500 ignorent leur pathologie, selon les estimations des ophtalmologues. Quelles sont les différentes formes de cette maladie ? Comment la dépister ? Quel est le traitement ?
Il existe plusieurs formes cliniques de cette maladie, dont la plus dangereuse est le glaucome primitif à angle ouvert qui évolue lentement de manière insidieuse sans aucun symptôme, selon les explications du président de la Société algérienne du glaucome (SAG), Pr. Jalal Aberkane , lors de la tenue, samedi, des travaux de la dixième édition du séminaire de la SAG.
Il a, ainsi,  appelé à la nécessité d'effectuer un dépistage précoce du glaucome dès l'âge de 40 ans afin d'éviter une éventuelle perte de vue à l'avenir. Le spécialiste a appelé à organiser des campagnes de sensibilisation sur cette pathologie pour encourager les personnes âgées de plus de 40 ans à se rapprocher des services d'ophtalmologie pour une consultation, soulignant que la prise en charge précoce de cette maladie, aussi bien par le laser ou la chirurgie, pourrait faire éviter la cécité.  De ce fait, il est a noté que le taux de glaucomateux chez les personnes âgées de 40 ans et plus est actuellement de moins de 2% et varierait entre 6% et 8% pour celles âgées de 70 ans et plus.

« Ne laissez pas le glaucome  vous voler la vie. »

L'œil est un organe sphérique rempli de liquide : l'humeur aqueuse. Celle-ci est sécrétée en permanence par le corps ciliaire puis s'évacue normalement au niveau de l'angle entre l'iris et la cornée (angle irido-cornéen). Cet angle a une largeur variable selon les individus et permet la régulation de la pression intraoculaire, expliquent les spécialistes, en recommandant toujours de dépister et de ne pas négliger cette maladie qui peut couter la vue des individus.
«Ne laissez pas le glaucome vous voler la vue». Force est de constater que trop d’Algériens négligent le dépistage du glaucome primitif à angle ouvert (le plus fréquent), qui expose à la malvoyance si cette affection du nerf optique n’est pas traitée. «Ce risque de malvoyance existe surtout chez ceux qui ne se font pas dépister, qui ne prennent pas correctement leur traitement médical, qui négligent leur suivi ou encore en cas de formes d’emblée très graves (les plus rares)», précise les médecins ophtalmologues. Il n’y a donc rien d’inéluctable.
Parmi les facteurs de risque, les spécialistes citent essentiellement l’âge (avancé), les maladies vasculaires, la myopie, l’ethnie (race) et l’hérédité. L'absence de symptômes évidents contribue d'ailleurs à faire du glaucome une maladie oculaire redoutable, car le patient ne ressent rien pendant la majeure partie de son évolution. Seule une consultation chez un ophtalmologue, suivie d'un dépistage peut détecter les premiers signes de l'atteinte en examinant le nerf optique et en demandant que le champ visuel soit mesuré. Cependant un traitement approprié permet d'interrompre ou de ralentir la progression de la maladie mais ne peut pas restaurer la vision perdue. Parmi les traitements adoptés par les médecins, il y a les collyres.  Ce médicament est sous forme de gouttes ophtalmiques. Il a pour but de maintenir une pression inférieure à celle qui est néfaste pour le nerf optique. En outre, une intervention chirurgicale ou au laser peut devenir nécessaire lorsque les collyres prescrits ne sont pas tolérés par le patient.
Kafia Ait Allouache
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions