mercredi 16 octobre 2019 13:37:09

Conflit yéménite : Attaque de drones houthis contre des sites pétroliers Saoudiens

L’Algérie condamne avec force

PUBLIE LE : 15-09-2019 | 0:00
D.R
Une attaque de drones revendiquée par les rebelles yéménites a provoqué des incendies hier dans deux installations pétrolières du géant Aramco en Arabie saoudite, troisième attaque du genre en cinq mois contre des infrastructures du mastodonte pétrolier. Les rebelles Houthis ont revendiqué les deux précédentes attaques, en mai et en août, sur des installations d’Aramco dans le royaume saoudien, pays dont les forces sont engagées au côté du pouvoir au Yémen contre les rebelles. «À 04H00 locales (01H00 GMT) les équipes de sécurité d’Aramco sont intervenues pour éteindre des incendies dans deux installations visées par des drones» à Abqaiq et Khurais, a indiqué le ministère de l’Intérieur du premier exportateur mondial d’or noir. «Les deux incendies ont été maîtrisés», a-t-il ajouté dans un communiqué relayé par l’agence officielle SPA, sans préciser la provenance des drones, s’il y a eu des victimes ou si l’attaque a entraîné la suspension des opérations. Une enquête a été ouverte. Les autorités saoudiennes ont renforcé la sécurité autour des deux sites visés, empêchant les journalistes de s’approcher pour constater l’étendue des dégâts. De la fumée s’élevait au dessus des deux sites pétroliers. Dans un communiqué relayé par leur chaîne de télévision Al-Massirah, les Houthis ont fait état d’«une opération d’envergure contre des raffineries à Abqaiq et Khurais». Les Houthis, soutenus politiquement par l’Iran, grand rival régional de l’Arabie saoudite, revendiquent régulièrement des tirs de drones ou de missiles contre des cibles saoudiennes. Ils affirment agir en riposte aux frappes aériennes de la coalition militaire menée par le royaume saoudien. 
R. I.
 

L’Algérie condamne avec force 
 
L'Algérie a condamné, hier, avec force les attaques ayant ciblé des installations pétrolières à Abqaiq et à Khurais dans l'est du Royaume d'Arabie saoudite, exprimant son indignation face à toute atteinte aux ressources de ce pays frère. «Nous condamnons avec force les attaques ayant ciblé, le samedi 14 septembre 2019, des installations pétrolières à Abqaiq et à Khurais dans l'est du Royaume d'Arabie saoudite, et exprimons notre indignation face à toute atteinte aux ressources de ce pays frère», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. Affichant la solidarité de l'Algérie avec le Royaume d'Arabie saoudite et son peuple frère, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a réitéré l'appel de l'Algérie à «éviter l'escalade» et à «faire prévaloir la sagesse et le dialogue». L'Algérie aspire «au retour de la sécurité et de la stabilité dans la région au mieux des intérêt de nos pays et de nos peuples», a-t-il conclu. 
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions