samedi 21 septembre 2019 08:14:34

Virée dans la mégalopole américaine (2) : Manhattan, le « cœur du cœur des États-Unis »

Après avoir visité, au premier jour, quelques lieux incontournables du district de Manhattan, cette «petite île toute en longueur» dans le sens nord-sud, dont on dit, avec raison, que c’est «le cœur du cœur des Etats-Unis»

PUBLIE LE : 11-09-2019 | 0:00
D.R
Après avoir visité, au premier jour, quelques lieux incontournables du district de Manhattan, cette «petite île toute en longueur» dans le sens nord-sud, dont on dit, avec raison, que c’est «le cœur du cœur des Etats-Unis», notre programme de visite va se poursuivre, durant le deuxième jour, dans plusieurs autres quartiers de cette même ile que l’on découvrira au fur et à mesure, au fil de notre inoubliable périple new-yorkais.
Avant de parler du deuxième jour de notre visite new-yorkaise, il n’est peut-être pas inutile de rappeler que Manhattan, cette «petite île toute en longueur» dans le sens nord-sud, est en effet connue comme étant «le cœur du cœur des États-Unis» : Wall Street, Madison avenue, Broadway, Times square, 5e, 8e, 9e et 34e avenues en l’occurrence, pour ne citer que ces incontournables repères new-yorkais, etc. : ses quartiers, ses institutions, ses buildings, jusqu’à ses avenues et rues, lorsque nous les arpentons, nous font quelque peu entrer dans la légende… 
 
Deuxième jour de visite 
 
Au départ matinal de notre hôtel, dans le New Jersey, nous nous dirigeons, en bus cette fois-ci, vers quelques quartiers importants au nord de l’île de Manhattan : ce que les new-yorkais, dans leur parler local, appellent «updown» (lire encadré).  La visite commence par le pâté de quartiers dénommé «Upper West Side», toujours au nord de l’ile ; et ça continue avec Harlem, le quartier mondialement réputé pour  être notamment le cœur même de la communauté noire-américaine de  New-York. Ce qu’il faut retenir de ce quartier dont on a tant parlé et écrit par le passé, c’est qu’il a été, entretemps et selon notre guide québécoise,  réhabilité dans le moindre de ses recoins. A telle enseigne, d’ailleurs, toujours selon notre guide québécoise, que l’ancien président américain Bill Clinton y  a élu domicile, histoire de laisser entendre que le quartier est désormais sécurisé et qu’on peut y vivre tranquillement, sans être embêté, ni même agressé. Cela dit, nous avons pu voir, à partir du bus qui roulait au ralenti -à moins que ça ne soit qu’une pure façade- nous avons pu voir que les trottoirs de part et d’autre étaient propres, que les façades des immeubles étaient tout aussi propres, que les gens qui circulaient sur les trottoirs le faisaient de la façon la plus zen qui soit. 
Wall Street et World Trade Center,  deux hauts lieux financiers…    
 
Toujours en bus, il nous a été donné de traverser -certes aussi au ralenti- des quartiers tels «Upper East Side», «Midtown», «Fashion District», «Flatiron District», «Greenwich Village», «Soho» et «Downtown». Il le fallait peut-être, car il y avait tant de choses à voir, tant de quartiers à visiter qu’il aurait fallu bien plus de journées que ce que le programme touristique en question n’a prévu.
Mais il n’empêche : après quelques éléments de connaissances fournis au passage par la guide québécoise sur l’histoire de New York, voilà enfin une tournée à pied dans le quartier financier -Wall Street et World Trade Center. Nous n’en revenions pas : Wall Street et World Trade Center ! 
Se souvient-on de la crise économique mondiale de 1929 ? Eh bien, c’est à la Bourse de Wall Street qu’elle avait été ressentie comme telle : autrement dit un crash financier dévastateur… Autant dire que la visite était d’autant plus intéressante, mémorable, qu’il s’agissait là de deux hauts lieux financiers historiques à l’échelle de la planète. Après quoi, nous avons pu bénéficier d’un peu de temps libre dans les quartiers de Chinatown, Soho et la «Petite Italie». L’occasion de chiner quelque peu, en attendant, quelques instants plus tard, la poursuite du programme de visite, lequel prévoit quoi au juste ? La visite, en car-ferries, de l’ile où se trouve la notoirement célèbre… Statue de la Liberté ! Ce qui fera l’objet, nous n’en doutons pas, d’un prochain article.   
Kamel Bouslama 
 
Petite configuration de l’île de Manhattan
 
Pour ceux qui ne le savent pas encore, l’ile de Manhattan se divise, grosso-modo, en 3 grands secteurs : «Downtown», «Midtown», et «Uptown». Dans le parler local, aller «Downtown» signifie aller «au sud», tandis qu'aller «Uptown» signifie se rendre «au nord». Les arrondissements, ou districts, situés au sud de la 14e Rue sont considérés comme faisant partie de Downtown. Quant à Midtown, comme le nom le laisse entendre, il se situe au milieu de l'île de Manhattan, plus précisément entre la 14e Rue et la 59e Rue/Central Park. Midtown se divise ainsi en plusieurs quartiers imbriqués les uns dans les autres. Enfin, les districts au nord de la 59e Rue sont considérés comme appartenant à Uptown.
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions